Stratégie mobile = hausse de productivité

Par 11 septembre 2008
Mots-clés : Smart city

L'équation s'avère vraie pour 60 % des entreprises. Reste à adopter la bonne politique pour optimiser la mobilité de sa société.

Investir dans des applications mobiles, c'est bien. Accompagner ces investissements d'une stratégie solide, c'est mieux. C'est du moins ce que soutient une étude menée par Nemertes Research, qui révèle que les entreprises adoptant des stratégies de mobilité ont 60 % de chances de plus d'enregistrer des impacts positifs sur leurs ventes. Ainsi les sociétés qui observent une influence positive de leurs applications mobiles sur leurs revenus passent de 25 % à 40 % lorsqu'elles ont établi un plan stratégique. Il s'agirait donc pour elles de réfléchir en amont à la meilleure utilisation possible de leurs nouveaux outils. Afin d'en optimiser l'utilisation et les effets sur la gestion de la société.
Ne pas envisager la planification comme une perte de temps
Une logique qui semble naturelle, mais qui n'est pas forcément envisagée par les responsables concernés. "Les opérationnels spécialistes des nouvelles technologies dédaignent souvent l'élaboration d'un vrai planning stratégique pour mettre en œuvre les nouvelles applications mobiles de leur entreprise", commente Mike Jude, analyste co-auteur de l'enquête.  "En règle générale, c'est considéré comme une perte de temps. Pourtant, une telle initiative permet de gonfler considérablement les effets de la mobilité sur une société". Autre atout lié au déploiement d'une stratégie de mobilité bien appliquée : un gain de temps significatif pour l'entreprise, noté par 60 % d'entre elles.
Une meilleure collaboration
L'analyste rapporte également que les entreprises ayant adopté de telles politiques mobiles voient la collaboration entre leurs équipes plus efficace. "Elles profitent de cette communication unifiée", assure-t-il. Quant au coût pour la compagnie, un employé mobile lui revient en moyenne à 1250 dollars, si l'on comprend les infrastructures, réseaux et terminaux à mettre en place. A noter : l'étude a été menée auprès de plus de cent compagnies et d'une centaine de responsables informatiques et infrastructures. Plus de la moitié de ces entreprises ont déclaré leur projet de développer des stratégies de mobilité dans un futur proche.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas