Quand le streaming facilite la lecture des pièces jointes sur mobile

Par 15 février 2010
Mots-clés : Smart city, Europe

MobileDocuments intercepte et stocke sur ses serveurs les fichiers embarqués dans les courriels. Il les propose ensuite en lecture à la demande. Un service qui s'étend à la gestion de documents partagée.

"Quand ils reçoivent des mails sur leur mobile, la plupart des collaborateurs ne s'en occupe pas", explique à L'Atelier Peter Lindgren, PDG et co-fondateur de Visiarc. En cause ? Le temps de téléchargement trop long, le coût par données, etc. C'est pourquoi la suédoise a profité de la session du Showstoppers à Barcelone pour proposer MobileDocuments : le système permet d'accéder à l'information contenue dans un document sans avoir à le télécharger complètement. Concrètement, les mails et les documents sont transférés sur les serveurs de Visiarc, et rendus accessibles en streaming à la demande et en temps réel. "Quand vous recevez un PDF, vous pouvez lire les deux premières pages par exemple sans avoir à charger l'ensemble", explique Peter Lindgren. Autre possibilité, parcourir l'information en version texte, pour accéder rapidement à l'information brute.
Gestion d'emails et gestion de documents vont de pair
Autre service proposé : faire suivre un fichier joint par mail sans avoir à le télécharger. Là encore, tout est géré au niveau du serveur. Un nouvel email peut être créé et la pièce jointe reçue lui être adjointe via un lien sans qu'aucun téléchargement n'ait eu lieu. MobileDocuments propose aussi de gérer le partage de documents à la manière d'un système de cloud. Deux faces d'un même problème, pour Peter Lindgren. "La gestion des emails et des pièces jointes et la gestion de documents nécessitent toutes deux un espace de stockage" argumente-t-il. Le système permet du coup d'accéder de la même manière à des documents partagés sur le serveur de l'application. On peut naviguer dessus depuis le téléphone et accéder aux informations en streaming, qu'il s'agisse de photos ou de PDF.
Un système plus sûr pour les entreprises
L'information est téléchargée au fur et à mesure et à la demande : si on choisit de zoomer sur un point précis d'une image ou de voir une page du document PDF. Selon le responsable de Visiarc, MobileDocuments ajoute une couche de sécurité. "Les documents n'ayant pas été téléchargés, ils ne sont pas stockés dans le téléphone", explique le PDG suédois. Ce qui évite que des documents sensibles se retrouvent dans la nature si le téléphone est volé ou égaré. Par ailleurs, la connexion entre le serveur et l'appareil est encryptée de manière à garantir sa sécurité. A l'heure actuelle, l'application fonctionne seulement sur les Symbian de Nokia, mais l'entreprise envisage de développer son système pour les autres plates-formes. Pour l'heure, le service est en bêta test. Une version de démonstration est également disponible sur le site de l'entreprise.
Nathanaël Vittrant, envoyé spécial de L'Atelier à Barcelone

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas