Le streaming va-t-il exploser en France ?

Par 29 août 2000
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Réponse : très probablement... Ainsi, on dit qu'Akamai (le spécialiste US de "l'accélérateur du Net") est en train d'installer chez les grands fournisseurs d'accès français plusieurs centaines de se...

Réponse : très probablement... Ainsi, on dit qu'Akamai (le spécialiste US
de "l'accélérateur du Net") est en train d'installer chez les grands
fournisseurs d'accès français plusieurs centaines de serveurs de streams
(Win Media + Real + Quicktime), permettant d'améliorer très sensiblement
la qualité du stream pour "le téléspectateur internaute gaulois" (Akamai
fait la même chose dans d'autres pays européens).
L'internaute disposant par exemple d'un accès ADSL de type Nétissimo 1 de
France Télécom bénéficiera ainsi d'un débit "en direct" de 500 kilos
(théoriques). Ce n'est pas encore de la qualité VHS, mais pas loin, Akamai
se chargeant de rapatrier dans les "serveurs locaux" les séquences vidéo.
Dans le domaine du stream BtoB français, NetDirect sera le partenaire
d'Akamai pour les services aux entreprises incorporant du streaming
(webspeeches, webconferences interactives, webtablerondes, webévénements,
webreportages, webroadshows....va falloir s'habituer à cette nouvelle
nomenclature de services).
Pour plus d'infos pour les services de NetDirect, prendre contact avec
henri.souillart@netdirect-conferences.com
(Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 29/08/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas