Succès confirmé pour la billetterie sans contact

Par 30 décembre 2008 1 commentaire

Spécialisée dans les tags RFID, la société Confidex a été distinguée par Frost & Sullivan pour sa solution de tickets sans contact pour le marché du transport. Un système déjà en service dans de nombreuses villes.

Le "Limited Use Ticket" développé par  Confidex est appliqué avec succès dans l'industrie des transports en commun. A tel point que la société norvégienne spécialisée dans les tags RFID a reçu le EIA Technology Innovation of the Year Award 2008 du cabinet Frost & Sullivan. Yin Fern Ko, un de leurs consultants, souligne que "ces tickets, conçus pour être adaptable à de nombreux transports publics, peuvent être appliqués aussi bien à des allers simples qu'a des aller-retour, des hebdomadaires, des mensuels et enfin des touristiques". Déjà accepté par de nombreux transporteurs publics à travers le monde, le ticket sans contact de Confidex est utilisé dans des villes comme Melbourne, Dubai et Istanbul. Lesquelles l'ont adopté depuis quelque temps. La Guangshen Railway Corporation, filiale des réseaux ferrés chinois, utilise pour sa part le ticket sans contact de Confidex depuis 2006. "Près de cinquante millions de tickets papiers sans contact on été produits ces dix huit derniers mois".
Pas de fraude possible
Pour éviter la reproduction, Confidex a mit en place un système d'encodage et de personnalisation qui profite aussi bien aux usagers qu'aux compagnies de transport. Compatible avec le standard ISO 14443 et la fréquence 13.56MHz, ce ticket correspond aux standards en vigueur chez les transporteurs publics. Confidex, qui prend en charge tout le processus de fabrication, utilise une production RFID intégrée avec pelliculage, impression et personnalisation. La société a également développé une variété d'étiquettes RFID destinées à fonctionner dans des environnements industriels dangereux. Elles peuvent être intégrées à une large gamme de matériaux. Certaines sont applicables à des surfaces rigides. aux compagnies qui ont excellées dans des domaines comme l'innovation technologique, le service client ou encore le développement de produits stratégiques.
Des étiquettes RFID résistantes
La société travaille également sur des étiquettes RFID seconde génération de très haute fréquence pour des applications industrielles. Ceci résulte d'une étude réalisée par Confidex sur des matériaux RFID capables de résister aux hautes températures générées par les moteurs d'avion, les puces électroniques, etc. Leurs étiquettes industrielles adaptées à des applications métalliques ont par ailleurs gagné les ODIN technologies' RFID Benchmark series. "Les étiquettes Confidex sont très performantes et précises en matière de lecture à distance," indique Ko. Le prix de l'innovation est décerné chaque année par Frost & Sullivan aux compagnies qui ont excellées dans des domaines comme l'innovation technologique, le service client ou encore le développement de produits stratégiques.

Haut de page

1 Commentaire

Je voulais porter a votre attention un bon article d un prof de l universite de chicago sur les prix des billets d avions. J ai trouve ca interessant.
blog.sebastiengay.com

Soumis par Sam Zuel (non vérifié) - le 30 décembre 2008 à 18h49

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas