Les succès estivaux des voyagistes en ligne

Par 06 septembre 2004

+ 45 % : c’est la progression de chiffre d’affaires enregistrée par la filiale française du voyagiste en ligne Lastminute entre l’été 2003 et l’été 2004. Les deux destinations à succès des mois...

+ 45 % : c’est la progression de chiffre d’affaires enregistrée par la filiale française du voyagiste en ligne Lastminute entre l’été 2003 et l’été 2004. Les deux destinations à succès des mois de juillet et août sont la France et la Tunisie, qui ont enregistré des croissances de 100 à 120 % par rapport à l’été 2003 et devancent cette année le Maroc, la Turquie, la Grèce et la Crète.

Autres tendances relevées par le site français de Lastminute.com : une multiplication par 10 du nombre de voyages en Croatie achetés, une progression constante de la destination République Dominicaine et une hausse impressionnante de la Grèce qui a profité des offres de dernière minute proposées sur le site.

Lastminute n’est pas un succès isolé : l’ensemble du secteur de l’e-tourisme a bénéficié d’une bonne santé à l’été 2004 et l’ensemble des voyagistes en ligne parle de croissance des ventes entre 40 et 70 %. Sans compter qu’il reste septembre et octobre, les deux mois qui voient souvent des pics de réservation et d’achat à la dernière minute.

Du côté de chez Lastminute.com, on ne renonce cependant pas à une réduction des coûts globaux de 10 %, annoncée début août, et donc à la suppression d’emplois. 350 salariés seraient concernés en Europe.

(Atelier groupe BNP Paribas – 06/09/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas