Success story : Apple retarde le lancement de l'iPod mini, trop demandé

Par 26 mars 2004

Il y a déjà une foule de mélomanes dans le monde qui l'attendent.... Et qui vont devoir prendre leur mal en patience, parce que leur star, l'iPod mini d'Apple, ne sera pas disponible tout de suite...

Il y a déjà une foule de mélomanes dans le monde qui l’attendent…. Et qui vont devoir prendre leur mal en patience, parce que leur star, l’iPod mini d’Apple, ne sera pas disponible tout de suite. Le groupe à la pomme a en effet annoncé qu’il reportait la disponibilité mondiale du petit frère de l’iPod, le lecteur de musique numérique qui a contribué à la relance du groupe.

Le mini iPod n’est pour l’instant commercialisé qu’aux Etats-Unis et il devait apparaître dans le reste du monde en avril. Seulement, il a beaucoup plu aux consommateurs américains… A tel point que la demande « dépass(e) nettement la capacité de production totale jusqu’en juin». Apple espère aujourd’hui accroître suffisamment le nombre d’unités produites pour répondre à la demande mondiale dès le début de la saison estivale.

Rappelons que l’iPod mini est comme son nom l’indique la version miniature du lecteur qui a déjà remporté un franc succès auprès des consommateurs du monde entier. L’iPod mini est un peu la version allégée de l’original ; plus petit par la taille, il permet aussi de stocker beaucoup moins de données : 4 gigabytes et 1.000 chansons environ contre 15 gigabytyes et 3.700 chansons pour l’iPod classique. L’iPod mini est aussi plus petit par son prix. Aux Etats-Unis, il est commercialisé au tarif de 249 dollars, contre 299 dollars pour l’iPod classique.

(Atelier groupe BNP Paribas – 25/03/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas