Sun et Cap Gemini lancent une offre RFID pour la grande distribution

Par 07 mai 2004

RFID : quatre lettres qui résonnent aux oreilles des sociétés de la grande distribution comme la promesse d’un avenir chantant pour leur activité. Pour rappel, il s’agit d’un système...

RFID : quatre lettres qui résonnent aux oreilles des sociétés de la grande distribution comme la promesse d’un avenir chantant pour leur activité. Pour rappel, il s’agit d’un système d’identification comprenant une étiquette électronique capable de conserver des données. Pour la grande distribution, ce dispositif est l’assurance d’améliorations dans le tracking, la livraison des marchandises, le paiement de leurs achats par les clients, etc. En février dernier, une étude établissait que 41 % des acteurs européens du secteur de la distribution étaient prêts à la mise en place de pilotes RFID dans le courant de l’année. En France, 50 % des sondés déclaraient que selon eux la chaîne de production gagnerait en efficacité grâce à cette technologie. Outre-Atlantique, la chaîne de distribution Wal-Mart était déjà dans les starting-blocks au début de cette année : elle annonçait en janvier l’utilisation du RFID et sommait ses fournisseurs de s’équiper avant le début de l’année 2005 (voir article 28.01.2004). Aujourd’hui, Sun Microsystems et Cap Gemini ont annoncé le lancement d’une offre RFID destinée à la grande distribution. Il s’agit pour les deux acteurs de fournir à leurs clients une solution clé en main, comprenant software et hardware. Sun ne s’arrête pas là, et semble croire réellement au potentiel de la technologie, puisque l’entreprise a annoncé l’inauguration prochaine d’un centre de test RFID au Texas. L’objectif de Sun est d’amener ses partenaires à tester ce qu’ils développent sur du matériel Sun. (Atelier groupe BNP Paribas - 07/05/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas