Sun présente son bureau virtuel

Par 22 août 2007
Mots-clés : Smart city

Le laboratoire de recherche de Sun a réalisé une vidéo de son "virtual workplace", basé sur ses technologies de création de mondes virtuels massivement multi joueurs et de "serious games"...

Le laboratoire de recherche de Sun a réalisé une vidéo de son "virtual workplace", basé sur ses technologies de création de mondes virtuels massivement multi joueurs et de "serious games"
 

Bienvenue dans un monde virtuel ou les participants ne ressemblent pas à des personnages d'Heroic Fantasy, et n'affichent ni piercing ni tatouages. Bienvenue dans MPK20 (Menlo Park campus), le bureau virtuel imaginé par la R&D de Sun Microsystems. Celle-ci vient de publier une vidéo de présentation de son univers de travail. Les amateurs de Second Life ne seront pas désorientés par l'aspect.
 
Un mélange d'infrastructure multi joueurs et de moteur 3D
 
Tout au plus seront-ils déçus par les habits très classiques des intervenants. MKP20 est basé sur deux projets : Darkstar et Wonderland. Le premier se situe côté serveur, le second, côté client. Darkstar est à l'origine développé pour permettre la mise en place d'univers massivement multi joueurs, alors que Wonderland est un moteur 3D dédié à la création d'avatars et d'animations. Outre le partage d'images et de sons, Wonderland permet aussi à un groupe de travail l'utilisation d'une application Java. A terme, toutes les applications d'un poste de travail pourraient y être incluses.
 
Un son de qualité
 
Par contre, le projet est en avance sur Second Life par son utilisation de la téléphonie, en intégrant le logiciel de gestion des appels VoIP Voice Bridge. Pour que le dispositif soit complet, Sun met en avant son système de vidéo conférence Porta-Person : soit une camera, un micro, des enceintes et un ordinateur portable sur pivot contrôlable à distance.
 

(Atelier groupe BNP Paribas - 22/08/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas