Supinfo Paris renforce son action de lutte contre la cybercriminalité

Par 25 octobre 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

avec le portail secusys.com Depuis sa création en 1999 par Géméry Benkirane et Olivier Revenu, en partenariat avec Supinfo Paris http://www.supinfo.com (Ecole Supérieure d’Informatique – ESI), un...

avec le portail secusys.com
Depuis sa création en 1999 par Géméry Benkirane et Olivier Revenu, en
partenariat avec Supinfo Paris http://www.supinfo.com (Ecole Supérieure
d’Informatique – ESI), un établissement d’enseignement supérieur technique
privé, Secusys.com (http://www.secusys.com) est devenu le premier portail
francophone sur la sécurité informatique.
Secusys.com met à la disposition des professionnels de l’informatique et
des particuliers des informations sous forme d’actualités quotidiennes, de
dossiers et de veille sur les failles des systèmes d’information. Les
élèves-ingénieurs de l’école Supinfo Paris effectuent régulièrement des
évaluations des solutions de sécurité du marché, afin d’apporter un avis
fiable et impartial. Les meilleurs produits reçoivent le label de
certification Secusys. Le logiciel « SecuBar », téléchargeable
gratuitement sur le site, regroupe des outils d’utilité quotidienne
(moteur de recherche, annuaire …) et des outils de sécurité (cryptage,
anti-virus …) avec un système d’alerte personnalisé.
Secusys.com propose aussi des produits payants, comme la « SecuGold », un
outil professionnel de communication permettant de gérer un parc réseau,
et apporte des fonctionnalités sécurité avancées.
D’autres services sont disponibles via un accès payant : des formations
professionnelles sur les différentes technologies de la sécurité, des
services d’urgence de dépannage en cas de problèmes, des tests
d’évaluation en laboratoires, des alertes par SMS, Wap ou mèl au cas où
des virus se profileraient.
Secusys.com propose égalementi des audits sur des infrastructures
professionnelles.
Deux ans après le lancement de Secusys.com, le label de Certification
sécurité Secusys est reconnu du grand public. Les chiffres sont
satisfaisants : 17 000 newletters diffusées, 12 000 téléchargements de la
SecuBar et 950 000 pages visitées par mois.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 25/10/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas