Eu-supply.com présente une nouvelle version de son site.

Par 11 décembre 2000
Mots-clés : Smart city, Europe

La place de marché en ligne eu-supply.com, créée en septembre 1999, implantée en France, Allemagne, Angleterre, Finlande, Norvège, Suède, Belgique et Benelux, permet désormais à ses acheteurs comme ...

La place de marché en ligne eu-supply.com, créée en septembre 1999,
implantée en France, Allemagne, Angleterre, Finlande, Norvège, Suède,
Belgique et Benelux, permet désormais à ses acheteurs comme aux
fournisseurs d’accéder à un maximum de services et d’organiser facilement
des transactions adaptées à leurs besoins spécifiques.
Les acteurs du BTP disposent ainsi d’un outil d’agrégation pour le
groupement des achats dans l’entreprise. Ce service permet aux acheteurs
d’une même société de proposer en interne de regrouper des demandes
d’achat, en vue de réaliser des économies d’échelle.
Tout appel d’offres publié sur eu-supply.com par un acheteur peut être
personnalisé avec le logotype de son entreprise. Lors de la publication
d’un appel d’offres, les acheteurs peuvent poser une série de questions
destinées à évaluer et comparer sous forme de tableau les fournisseurs
selon les critères de leurs choix, autres que le prix.
Désormais, il est possible de répondre à un appel d’offres avec une
proposition dite «variantée». Il s’agit d’une offre ne correspondant pas
précisément aux spécifications initiales de l’acheteur, mais susceptible
de répondre à son besoin.
Appelés précédemment «préférences», les facteurs d’ajustement se
présentent maintenant sous deux formes: montants et/ou pourcentages.
Couplés aux questions de qualification, ils permettent aux acheteurs
d’affiner leurs critères d’évaluations.
Enfin, un résumé complet de l’appel d’offres suivi d’enchères avec
chiffres et graphiques en couleur s’édite automatiquement à partir d’un
simple clic, accessible dès la clôture des enchères.
Dans sa nouvelle version, le site eu-supply.com propose aussi aux acteurs
du BTP des fonctionnalités leur servant au quotidien et leur permettant
d’enregistrer des gains de réactivité (processus d’enregistrement
simplifié pour les fournisseurs, centre de messagerie perfectionné
accessible à tous, choix du mode de réception des messages, possibilité
pour les fournisseurs de créer gratuitement une page web sur le serveur
eu-supply.com, archivage des documents les plus fréquemment utilisés).
Le site propose désormais, en plus des versions déjà disponibles
(français, allemand, anglais et suédois), des versions espagnole et
finlandaise.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 11/12/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas