Surestimation des habitudes d'achat des jeunes adultes

Par 24 janvier 2012
young happy man

Contrairement à l'affirmation souvent répandue, les consommateurs de 18 à 25 ans ne feraient pas la majorité de leurs achats en ligne, mais s'en tiendraient souvent aux méthodes traditionnelles.

 

68% des jeunes de 18 à 25 ans préfèrent aller en magasin pour acheter des chaussures et des vêtements, plutôt que d'acheter en ligne, souligne une étude réalisée par la National Retail Federation Student Association du LIM College. Celle-ci a été menée sur les jeunes de 18 à 25 ans et leurs habitudes d'achat : où font-ils leurs achats, combien dépensent-ils et quelles sont leurs méthodes de shopping préférées. Selon cette dernière, il serait évident que ces consommateurs préfèrent voir les objets avant de les acheter. Bien que 66 % des acheteurs de cette tranche d'âge utilisent Internet pour comparer les prix des produits, l'achat est donc réalisé prioritairement en magasin.

Le shopping en ligne est moins intéressant

Vincent Roussel, Marketing Director pour la chaîne de magasins sportifs Oxbow déclare que « le commerce en ligne s'est énormément développé au cours de ces dernières années mais il n'a pas remplacé le shopping réel. » Bien que ce phénomène ne s'avère pas toujours exact pour les jeunes disposant de beaucoup de temps pour faire leurs achats et utiliser de nombreux moyens pour acheter des vêtements, les acheteurs de cette tranche d'âge fréquentent les magasins pour différentes raisons. En fonction de l'objet,« les prix en ligne sont identiques à ceux en magasin » ajoute M. Roussel, ce qui ne procure aucun avantage compétitif en cas de correspondance de prix.

Les jeunes sont moins impulsifs que ce qu'on pense

Outre la conviction erronée que les jeunes acheteurs font la majorité de leurs achats en ligne, les résultats de l'enquête montrent également que les 18 à 25 ans ne sont pas si impulsifs que ce qu'on pourrait croire. 66 % des acheteurs dans cette tranche d'âge préfèrent prendre le temps de réfléchir à leur achat avant de le réaliser. De plus, 56% des 18 à 25 ans réalisent leurs achats en magasin au moyen de cartes de débit plutôt que de cartes de crédit. En dépit de la réputation des jeunes de manquer de jugeote, cette étude démontre qu'ils adoptent une attitude plus économe lorsqu'il s'agit de leurs achats personnels.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas