Symantec acquiert Axent.

Par 10 août 2000
Mots-clés : Smart city, Europe

La société américaine Symantec, leader mondial de la sécurité sur Internet, éditeur notamment du célèbre antivirus Norton, vient d’acquérir, pour 975 millions de dollars environ par échange d’action...

La société américaine Symantec, leader mondial de la sécurité sur
Internet, éditeur notamment du célèbre antivirus Norton, vient d’acquérir,
pour 975 millions de dollars environ par échange d’actions, la société
Axent Technologies, leader mondial de la sécurisation des informations,
dont le siège européen est situé à Esom, Surrey au Royaume-Uni.
La fusion de ces deux sociétés va créer le nouveau leader sur le marché de
la sécurité Internet pour les entreprises.
Avec cette acquisition, Symantec accroît considérablement son chiffre
d’affaires et ses marchés cibles. Symantec devrait ainsi réaliser un
chiffre d’affaires pro forma d’environ 1 milliard de dollars sur
l’exercice clos le 31 mars 2001. Selon Symantec, plus de 60 % de ce
chiffre d’affaires proviendra des clients entreprises. De plus, Symantec
prévoit pour l’année fiscale 2001 une croissance du chiffre d’affaires de
20 %, pour l’exercice fiscal 2002 de 27 % et pour l’exercice fiscal 2003
jusqu’à 30 %.
Suite à cette acquisition, Symantec et Axent vont offrir des solutions
complètes de sécurité dont la solution leader de lutte contre les virus,
solutions de filtrage de contenu, de détection d’intrusion, d’analyse de
vulnérabilité et de pare-feu.
Selon IDC, le marché de la sécurité du contenu (incluant le marché du
filtrage et de l’analyse de contenu et les anti-virus), devrait passer de
1,5 milliards de dollars aujourd’hui à 4 milliards de dollars en 2003,
soit une croissance annuelle de 32 %. Le marché d’évaluation des
vulnérabilités et d’intrusion détection devrait passer de 150 millions de
dollars à 1 milliard de dollars en 2003, soit une progression de 48 % par
an et le marché du pare-feu va croître, pour sa part de 26 % par an,
passant de 500 millions de dollars à 2 milliards de dollars en 2003.
(Christine Weissrock Atelier BNP Paribas 11/08/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas