Syquest serait proche de la faillite.

Par 04 novembre 1998
Mots-clés : Smart city

Fondé il y a seize ans, le fabricant de matériel spécialisé dans le stockage de données, SyQuest, à court de cash et ne trouvant plus de soutiens financiers, vient d’annoncer qu’il allait fermer ses...

Fondé il y a seize ans, le fabricant de matériel spécialisé dans le
stockage de données, SyQuest, à court de cash et ne trouvant plus de
soutiens financiers, vient d’annoncer qu’il allait fermer ses bureaux et
pourrait se déclarer rapidement en faillite.
Le groupe pourrait se placer sous la protection du “chapter 11” de la
loi américaine sur les faillites permettant de se protéger de ses
créanciers.
L’an passé SyQuest a perdu 68,7 millions de dollars sur un chiffre
d’affaires de 122 millions de dollars. Les pertes ont atteint au dernier
trimestre 42,5 millions de dollars, contre 10,7 millions un an plus tôt.
Dans le même temps, le chiffre d’affaires de 44,7 millions progressait de
41 %.
Bien que le marché soit en croissance en volume, les coûts de promotion
demeurent élevés alors que les prix chutent.
Selon le cabinet d’études Disk/Trend, le marché des périphériques pour
stockage de données est passé de 960 000 unités en 1996 à 1,8 million en
1997. Dans le même temps, le chiffre d’affaires du secteur passait de 210
millions de dollars à 286 millions.
(Les Echos 04/11/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas