Le système d'exploitation interopérable Linux mobile voit le jour

Par 04 février 2008
Mots-clés : Smart city, Europe

L'OS, développé par la LiMo Foundation, sera lancé officiellement au mois de mars. Son objectif : mettre en place un écosystème mobile interopérable.

(cliquez pour agrandir)
Une semaine avant l'ouverture du Mobile World Congress à Barcelone, la LiMo Foundation (*) annonce le lancement pour le mois de mars 2008 de sa plate-forme mobile ouverte et interopérable basée sur Linux. Baptisée LiMo Platform, elle mettra immédiatement les spécifications API à disposition du public. Le développement de systèmes d'exploitation Linux pour mobiles n'est pas nouveau. Mais jusqu'à présent, les suites développées restaient difficiles à intégrer et n'étaient généralement pas interopérables. Le but de cet OS Linux est de parvenir à élaborer un écosystème standardisé et dynamique, qui permettra l'interopérabilité entre les logiciels et les appareils. Et donc représenter un concurrent sérieux aux systèmes propriétaires comme Windows Mobile.
Un système ouvert à tous, opérateurs et constructeurs
"La LiMo Platform a été développée par les grands noms du secteur qui ont mis leurs ressources en commun afin de délivrer une plate-forme ouverte destinée à être utilisée par toute l'industrie", explique Morgan Gillis, directeur exécutif de la LiMo Foundation. "Cette première version de la plate-forme combine des technologies qui ont déjà fait leurs preuves sur les principaux combinés. Nous rendons également la plate-forme API disponible gratuitement aux développeurs dans le but de profiter de leurs talents pour élaborer l'expérience consommateur mobile de demain". Le nouvel OS consiste en une architecture modulable et est basé sur des plug-in. Il embarque un environnement de programmation sécurisé capable de supporter des applications téléchargées.
Vers une concurrence des OS mobiles ouverts
Bien évidemment, il fonctionne autour du noyau Linux, sélectionné, souligne la fondation, pour son interopérabilité, sa fonctionnalité, et son évolutivité. "Le système permet aux opérateurs et aux fabricants de mobiles d'investir dans des technologies qui permettent d'améliorer l'expérience consommateur", explique Guido Arnone, directeur de la division Terminals Technology chez Vodafone. La LiMo Platform sera présentée à l'occasion du Mobile World Congress, qui se tiendra à Barcelone du 11 au 14 février. Une date loin d'être anodine : elle précède de quelques mois le lancement d'Android, la plate-forme ouverte mobile de Google, prévue pour la seconde moitié 2008.
Mathilde Cristiani
(*) Elle réunit des grands noms de l'univers mobile comme Motorola, Vodafone, NEC ou Samsung Electronics,

Et dans notre espace Chroniques :

L'écosystème mobile est en plein bouleversement (08/11/2007)
La facturation du contenu, clef du succès de l'Internet mobile (20/09/2007)

L'Atelier groupe BNP Paribas

 
 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas