Le système Linux est-il toujours moins cher pour les PC des entreprises ?

Par 10 septembre 2003
Mots-clés : Smart city

Le coût total d’acquisition d’un serveur web fonctionnant sous Linux serait 60 % moins élevé que celui d’un serveur web fonctionnant avec Windows. C’est ce que plusieurs cabinets d’études, dont ...

Le coût total d’acquisition d’un serveur web fonctionnant sous Linux serait 60 % moins élevé que celui d’un serveur web fonctionnant avec Windows. C’est ce que plusieurs cabinets d’études, dont le Robert Frances Group, ont récemment démontré. Cette différence de coût s’explique en partie par le fait que ces serveurs n’ont généralement qu’un type d’application à gérer. Mais qu’en est-il des PC qui utilisent plusieurs applications ?

Sur ce sujet, les analyses semblent plus réservées. Le Gartner Group explique par exemple que lorsque les PC utilisent plusieurs applications, il est généralement moins économique de passer sous Linux, car ce passage implique le remplacement ou la réécriture de ces applications conçues pour fonctionner sous Windows ; cela représente un coût non négligeable.

En revanche, une telle migration peut être envisagée dans le cas où les applications sur PC sont peu nombreuses et relativement peu complexes (entrée de données, applications de centres d’appel,…), ou dans le cas où le parc de PC de l’entreprise tourne encore sur Windows 95.

Pourquoi ? Parce que d’après Michael Silver (Gartner Group), les services supports de Windows 95 ont été laissés par Microsoft à des prestataires dont les coûts sont très importants. A la différence des services support de Windows XP et Windows 2000, encore assurés par Microsoft.

(Atelier groupe BNP Paribas – 10/09/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas