Les tablettes et le paiement par mobile, populaires seulement en 2013 ?

Par 19 décembre 2011 Laisser un commentaire
Mots-clés : Innovation, BNP Paribas, Europe
homme écrivant sur une tablette

De nombreuses tendances que l'on aurait pu imaginer proches de parvenir à maturité ont des chances de devoir attendre encore au moins un an avant de rencontrer le succès attendu.

Plutôt que de tenter de prédire les nouvelles tendances technologiques de 2012, ABI Research a mené une étude visant à identifier celles qui n'émergeront pas au cours de cette année. La plupart des limites mises en évidence concernent le secteur des outils mobiles. Par exemple, alors que l'on aurait pu supposer se diriger vers une généralisation de l'usage des tablettes, du fait de l'usabilité croissante de ces dernières, il semble qu'il faille attendre encore 2 ou 3 ans avant qu'un véritable engouement de masse n'apparaisse. Selon les chercheurs, il s'agit en fait du temps nécessaire pour mettre au point des tablettes qui soient aussi pratiques d'utilisation qu'un smartphone. Un laps de temps qui peut sembler relativement long, mais qui est en réalité suffisamment court pour remplacer les smartphones en tant qu'outils d'accès Internet avant que ces derniers n'aient pu devenir des références absolues dans le domaine (ce qu'ils ne seront donc apparemment  jamais).

Paiement mobile en magasin et smart-cities souffrent du manque de coopération

Lorsque cela aura eu lieu, et malgré la résurgence de Windows combinée à la percée des équipements Androïd, la position de leader d'Apple n'aura toujours pas été remise en cause. Plus étonnante encore est la prédiction faite au sujet du paiement en magasin via mobile (grâce aux technologies NFC). Ils ne devraient en effet  pas rencontrer le succès escompté. Autre point notable, qui concerne cette fois l'évolution des villes. Malgré le développement de systèmes de gestion intelligente de plus en plus développés, ni le principe du smart grid ni celui des cités intelligentes ne devraient connaître d'application réelle et fonctionnelle au cours des 12 prochains mois.

Des nouvelles technologies qui ne se traduisent pas encore en usages

La faute à une définition des standards qui reste incomplète dans le domaine, et qui empêchera toute interopérabilité entre les différents dispositifs développés (voitures connectées, transports en communs intelligents...). Parmi les autres points soulevés dans le rapport, signalons que,  dans le domaine du divertissement consommateur, 2012 ne marquera ni l'avènement de la télé 3D, ni celui de l'OTT streaming. Même constat dans le cas des technologies Bluetooth smart,  LTE, ou encore du langage HTML5, qui devront attendre au moins un an. 

Haut de page

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas