Quand le taux d'inflation s'obtient sans organismes officiels

Par 18 janvier 2011
courbe inflation

En rassemblant des informations fournies par les détaillants à propos des produits qu'ils proposent sur la Toile, il est possible de suivre en quasi temps réel les fluctuations des prix.

Les données disponibles en ligne peuvent servir aux consommateurs pour estimer par eux-mêmes le taux d’inflation en cours dans leur pays. Tel est le postulat de deux chercheurs de la MIT Sloan School of Management, et responsables de "The Billion Prices Project". Ils ont mis au point une plate-forme permettant de récupérer quotidiennement des informations concernant près de cinq millions de produits mis en ligne par des e-commerçants, dans près de 70 pays. Pourquoi ? Afin de proposer un index des prix mis à jour quotidiennement. "L’index est fondé sur un panel de biens de consommations qui évolue en fonction des produits qui apparaissent ou disparaissent de la page Internet des détaillants", précisent les responsables.

Des données détaillées, mises à jour quotidiennement

Et d’ajouter : "Cet index est mis à jour sur une base quotidienne, mais permet d’estimer l’inflation mensuelle et annuelle". Le taux d’inflation mensuel, par exemple, représente le pourcentage d’évolution entre le prix moyen des produits en ligne au début et à la fin du mois, par rapport au mois précédent. D’autres calculs sont possibles, pour identifier diverses tendances économiques à partir de cette base de données, constituée depuis 2007 et mise en ligne cette année. "Nous pensions qu’il pouvait être intéressant de récupérer les prix tous les jours pour générer ensuite des statistiques en temps réel", précise ainsi Alberto Cavallo, l’un des chercheurs responsables du projet.

Identifier de grandes tendances économiques

"Concrètement, les données sont récupérées avec le concours des détaillants qui scannent – via un logiciel mis à leur disposition – le code de leurs pages Internet, pour fournir des informations sur les prix de leurs produits", poursuit-il. Ces informations sont ensuite rassemblées dans une base de données, et analysées par le programme développé par les chercheurs. Les données récoltées permettent d’obtenir une description des produits, comme leur taille ou la marque à laquelle ils sont associés. "Pour le moment, notre système concerne principalement les produits de la grande consommation, dont les informations sont plus faciles à récupérer en ligne", souligne-t-il. Mais à terme, d’autres données, dans le domaine de la santé par exemple, pourraient être intégrées également.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas