#TCDisrupt - Reid Hoffman: "L'Homme est un animal social, le social n'est pas mort"

Par 11 septembre 2012
Mots-clés : Reid Hoffman
social media en bleu sur fond de texte

Reid Hoffman est une des personnalités les plus respectées de la Silicon Valley. Entrepreneur, investisseur et analyse, celui que l’on surnomme parfois le « startup whisperer (celui qui murmurait à l’oreille des startups) est également l’auteur d’un livre, The Startup of You.

Sur scène avec Michael Arrington de Tech Crunch, Reid Hoffman partage ses réflexions sur les dernières tendances dans l’innovation. A retenir de la conversation :

·      L’innovation dans le B2B devient une tendance majeure et de plus en plus importante. La capacité des entreprises à devenir plus efficaces grâce à l’innovation technologique peut changer le monde.  On va voir se développer de plus en plus de startups sur ce sujet.

·      Les réseaux sociaux ne sont pas morts ! Pour Reid Hoffman, le social n’est pas encore dépassé, au contraire. Il voit notamment le mobile comme une opportunité qui n’a pas encore fini de chambouler le secteur.

·      Est-ce que tout a déjà été fait ? Grande question, que se pose déjà La Bruyère dans ses Caratères, commes bien d’autres avant et après lui. Evidemment, pour Reid Hoffman, il n’y a pas de limites à l’innovation. Par contre, les opportunités d’innover ne sont pas toujours là où l’on pense qu’elles sont. « Si vous avez une très bonne idée, il y a des chances pour qu’elle ait déjà été exécutée. En revanche, vous pouvez avoir ce qui semble être une très mauvaise idée, et qui peut se révéler être une véritable innovation. » Reid Hoffman et Michael Arrington prennent l’exemple d’Uber qui leur paraissait être une très mauvaise idée jusqu’à ce qu’ils soient amenés à monter dans un taxi Uber. « Et là je m’en suis voulu de ne pas avoir eu l’idée moi-même » ajoute Arrington. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas