La technologie HyperCâble de MDS prête à s'imposer aux Etats-Unis

Par 27 février 2004

Après deux années de bras de fer juridique avec la société Northpoint Technology, l'équipementier français MDS s'est vu reconnaître le droit de commercialiser sa technologie HyperCâble sur le sol...

Après deux années de bras de fer juridique avec la société Northpoint Technology, l'équipementier français MDS s'est vu reconnaître le droit de commercialiser sa technologie HyperCâble sur le sol américain, afin de déployer de nouvelles solutions de télévision haute définition et d’Internet haut débit sans fil.

C’est un jury populaire américain qui a statué dans le cadre de ce procès, déboutant à l'unanimité l'action de Northpoint Technology. Une décision qui a pour effet d’invalider ses brevets sur la technologie MVDDS (MultiChannel Video Distribution & Data Service), qui consiste à diffuser, par voie terrestre, des programmes télévisés, des données Internet, et de services audiovisuels de proximité via des ondes hyperfréquences.

Naturellement, les responsables de MDS se sont félicités de cette décision, et ont déclaré que leur société commercialiserait ses équipements afin de fournir de nouveaux services d'Internet haut-débit sans-fil et de télévision haute définition aux Etats-Unis, en particulier dans les zones rurales. MDS adressera ses services aux opérateurs de télécommunications – ceux qui auront souscrit une licence MVDDS auprès de la commission de régulation américaine, la FCC (Federal Communications Commission) – aux entreprises et aux collectivités locales.

Créé en 1986, l’équipementier MDS compte aujourd’hui une vingtaine de collaborateurs et table sur un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros en 2004.

(Atelier groupe BNP Paribas –27/02/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas