La technologie Wi-Fi détecte les mouvements également à travers les murs

Par 04 juillet 2013
 La technologie Wi-Fi détecte les mouvements également à travers les murs

Le Wi-Vi, une nouvelle technologie mis au point par des chercheurs du MIT, permet de détecter les mouvements des individus derrière les murs. Une aubaine pour le secteur de la reconnaissance gestuelle.

En 2011, Grégory Charvat et son équipe du Lincoln Lab du Massachussets Institute of Technology avaient développé une nouvelle technologie fondée sur les ondes radioélectriques, et celle-ci permettait d'obtenir une vidéo de ce qu'il passait derrière un objet solide. Deux autres chercheurs du MIT, le professeur Dina Katabi et Fadel Adib, se sont inspirés de cette technique pour mettre au point un outil qui permet, grâce à la technologie du Wi-Fi, de détecter les mouvements d'êtres vivants derrière un mur. Les deux chercheurs prévoient un certain nombre d'applications pour cette technologie, se présentant sous la dénomination de Wi-Fi Vision (Wi-Vi), , dont la plus évidente est donc la détection de mouvements.

Emission, réception

Le principe de base du fonctionnement de cet appareil est relativement simple. Doté de deux antennes et d'un receveur, chacune des deux antennes émet un signal inverse à celui de l'autre. Les deux ondes s'annulent ainsi lorsque celles-ci se reflètent sur des objets inamovibles. Le moindre mouvement est alors représenté sous la forme d'une perturbation sur le signal reçu par l'appareil. La présence d'antennes multiples trouve aussi sa justification dans le fait que le signal perd entre trois à cinq fois de sa magnitude en passant à travers un objet solide. Il est ainsi possible de détecter les mouvements derrière un mur ou dans une pièce adjacente et cela, même si, bien sûr, l'appareil ne peut pas confirmer la nature du mouvement.

Vers un changement des modes de vie ?

 

Il serait ainsi possible pour des secouristes de détecter les mouvements de personnes situées de l'autre côté d'une barrière infranchissable, ou encore rechercher des survivants après une catastrophe. Le renforcement de la sécurité, l'ajustement de la climatisation et du chauffage d'un bâtiment intelligent ou encore l'amélioration des technologies du jeu vidéo pourraient être autant de nouvelles applications pour le Wi-Vi. Celle-ci pourrait donc être donner une plus large dimension à des technologies à l’instar de WiSee, qui utilise également le Wi-Fi pour la reconnaissance gestuelle. Toutefois, on peut déjà percevoir les implications que ces technologies possèdent sur la sécurité ou la vie privée.

 

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas