Les technologies à large bande s'avèreraient un véritable accélérateur économique

Par 02 octobre 2013
WBB

Plus qu'un simple outil pour améliorer les communications, le Wireless BroadBand, ou Technologie à large bande, pourrait constituer le départ du prochain saut technologique.

1,2 trilliard de dollars de croissance cumulée d'ici 2017. C'est ce que les chercheurs d'Information Age Economics (IAE) promettent aux autorités américaines dans leur rapport sur l'impact économique de la mise en place d'une structure de Wireless BroadBand. Après l'informatisation des processus de travail, le WBB pourrait bien sonner le début d'une nouvelle ère de croissance numérique auprès des pays du Nord. Centrée sur le cas des Etats-Unis, cette étude montre l'importance structurelle qu'a la mise en place d'un réseau solide de WBB, depuis la création d'emplois liés, conséquente, aux effets collatéraux sur l'économie et le fonctionnement des structures publiques, décisifs.

 

Le prochain pallier du numérique

 

Si en 1980, l'invention du Sans-fil n'a pas suscité un enthousiasme débordant, 30 ans après il y a aux Etats-Unis plus d'abonnements différents que d'individus. Sur ce chiffre considérable, près de 81% en 2013 utilisaient déjà des technologies 3G. L'étude estime ainsi que 99,5% de la population nord américaine dispose d'un accès au WBB, taux qui devrait encore augmenter avec l'apparition des nouveaux produits de type 4G et le processus de remplacement des smartphones arrivés en fin de cycle. Cette accessibilité du WBB entraîne sa capacité de dynamisation de l'économie. Non seulement le WBB devrait permettre une création nette de 1,2 millions d'emplois au cours de 5 prochaines années, mais à l'image d'innovations massives comme l'arrivée de l'ordinateur ou d'Internet, il s'agit ici d'une innovation à large spectre. Dans la tradition économique, on peut observer autour du WBB l'apparition de grappes d'innovation, que ce soit le développement par exemple des services financiers mobiles à l'essor des applications Machine-à-Machine (M2M). IAE projette ainsi un retour sur investissement extrêmement important pour l'économie américaine, puisque 35 milliards de dollars par an pourraient avoir un impact à hauteur de 10 fois plus sur la croissance, les chercheurs américains estimant entre 1,6 et 2,7% d'augmentation du PIB directement liée au WBB.

 

Un impact conditionné par l'intervention pubique

 

Les conséquences directes et indirectes du WBB sont considérables, et comme avancé par les chercheurs, l'écrasante majorité de la population y a plus ou moins accès. Mais pour permettre une véritable accélération, une politique systématique de mise à disposition de l'accès au WBB est nécessaire, ne serait-ce que par le fait que le développement des services mobiles appellent une connectivité maximale de potentiels clients. Selon les analystes d'IAE, le gain apporté aux communications et à l'échange de données issues du WBB se rapprocherait en terme d'impact économique, de l'universalisation du rail ou d'Internet. Créer une structure solide, universelle avant d'aider au développement de réseaux 4G et dans dans le futur proche 5G, c'est l'enjeu qui repose sur les pouvoirs publics américains et par extension européens.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas