Les technologies propres stimulent la performance des entreprises

Par 02 novembre 2007
Mots-clés : Smart city

Se tourner vers les technologies vertes permet aux entreprises de réduire leur impact sur l'environnement, mais aussi de réaliser des bénéfices. Notamment en réduisant les coûts opérationnels.

Les technologies vertes influencent de plus en plus les décisions d'achat de matériel informatique dans les entreprises. Plus de 80 % des responsables des services informatiques estiment en effet que les problématiques environnementales prennent de plus en plus d'importance au sein des entreprises, annonce le cabinet IDC. Et ils sont près de la moitié à annoncer s'intéresser au côté "vert" des fournisseurs à qui ils s'adressent.
Une nouvelle source de bénéfices
Car les énergies vertes deviennent un argument économique de poids, en permettant de réaliser des économies d'énergie, ou encore en facilitant le recyclage des produits. "La diffusion des technologies vertes s'accélère à mesure que les entreprises prennent conscience des bénéfices qu'elles peuvent réaliser", explique Frank Gens, vice-président de recherche chez IDC. Plus des quatre cinquièmes des personnes interrogées* estiment ainsi que les technologies vertes permettent principalement de réduire les coûts opérationnels de l'entreprise.
Réduire son empreinte environnementale par la technologie
"Après un premier moment de recul, les avantages économiques, qui incluent la possibilité de diminuer les coûts, conduisent l'adoption", ajoute Frank Gens. En ce qui concerne les préoccupations environnementales, un peu moins de la moitié des responsables SI ayant participé à l'étude estime que le rôle de la technologie est primordial ou important pour réduire l'empreinte de son entreprise sur l'environnement.
* L'étude IDC a interrogé un panel de cinq mille personnes en provenance de compagnies de taille et de secteur de métiers différents.

L'Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas