Téléchargement : la musique en ligne payante entrerait peu à peu dans les mœurs...

Par 10 décembre 2003

Rendre la légalité attractive n'est pas toujours chose aisée, surtout lorsqu'il s'agit de vendre des fichiers musicaux payants par Internet ! Certains usages seraient pourtant en train de ...

Rendre la légalité attractive n’est pas toujours chose aisée, surtout lorsqu’il s’agit de vendre des fichiers musicaux payants par Internet ! Certains usages seraient pourtant en train de s’installer dans les habitudes des consommateurs américains, selon l’institut Ipsos-Insight. Celle-ci révèle qu’au premier semestre 2003 16 % des internautes américains (soit environ 10 millions d’individus) auraient payé pour télécharger des fichiers musicaux en format MP3.

Un chiffre en forte croissance comparé aux 8 % d’internautes clients du quatrième trimestre 2002, ou aux 13 % recueillis au 1er trimestre 2003. Plusieurs facteurs expliquent cette hausse : lancement d’une série d’offres payantes (dont celle d’Apple, avec iTunes), annonce de la RIAA (Recording Industry Association of America’s) de son intention de poursuivre les internautes « coupables » de partager illégalement des fichiers musicaux…

Une autre cause, moins médiatique, explique peut-être aussi ce phénomène. Selon l’institut, 19 % des internautes américains « téléchargeurs » possèdent un lecteur de fichiers MP3, contre seulement 12 % en décembre 2002. D’après le cabinet Jupiter Research, en 2003, le nombre de ces lecteurs devrait atteindre aux Etats-Unis 3,5 millions, soit le double par rapport à l’an passé. Sur les sept prochaines années, le cabinet d’études prévoit que ce marché augmente de 50 % chaque année.

( Atelier groupe BNP Paribas – 10/12/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas