Télécom Développement réduit ses pertes.

Par 06 juin 2000
Mots-clés : Digital Working

Filiale commune de la SNCF et de Cegetel dans les télécommunications, Télécom Développement a dégagé en 1999 une perte nette de 169 millions de F (25,76 millions d'euros), contre une perte en 1998 d...

Filiale commune de la SNCF et de Cegetel dans les télécommunications,
Télécom Développement a dégagé en 1999 une perte nette de 169 millions de
F (25,76 millions d'euros), contre une perte en 1998 de 647 millions de F
(98,63 millions d'euros).
L'essentiel de l'activité du réseau Télécom Développement provient des
activités de Cegetel (le 7, activités entreprises, service mobile SFR,
Internet). Le trafic atteint en 1999 près de 6 milliards de minutes, soit
3,5 fois plus qu'en 1998.
Le chiffre d'affaires s'élève à 2,36 milliards de F, en progression de 200
%, dégageant un excédent brut d'exploitation de 209 millions de F, contre
une perte en 1998 de 310 millions de F.
Selon la société, le développement des trafics (fixes, mobiles, Internet)
devrait se poursuivre à un rythme soutenu en 2000.
Fin avril 2000, le trafic commuté a dépassé le milliard de minutes
mensuel, soit une progression de 160 % par rapport à la même période de
1999. Le trafic Internet, multiplié par 3 depuis le début de l'année, pèse
35 % du trafic commuté.
(Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 06/06/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas