Telecom Italia vend sa filiale mobile grecque, et rachète un FAI italien

Par 04 avril 2005
Mots-clés : Digital Working, Europe

La filiale mobile de Telecom Italia, a annoncé aujourd'hui la vente sa participation à hauteur de 81 % dans le capital de Hellas Telecommunications, le 3ème opérateur de téléphonie mobile en...

La filiale mobile de Telecom Italia, a annoncé aujourd'hui la vente sa participation à hauteur de 81 % dans le capital de Hellas Telecommunications, le 3 ème opérateur de téléphonie mobile en Grèce, avec 2,3 millions d'abonnés.

Motif ? Un recentrage des activités de Telecom Italia Mobile sur l'Amérique latine, particulièrement au Brésil, dans les opérateurs locaux occupant la 1 ère ou la 2 ème place. Hellas Telecommuncations était juste en dessous… L'affaire était entendue. D'autant que le bénéfice net 2004 de l'opérateur mobile grecque était en baisse 14 %. Quels gains pour Telecom Italia Mobile ? 1,1 milliard d'euros pour la vente de sa participation aux fonds d'investissement Apax Partners et Texas Pacific Group.

Parallèlement à cette vente, l'opérateur historique italien Telecom Italia a annoncé le rachat du FAI italien Tin.it, ainsi que celui du portail Virgilio à sa filiale Telecom Italia Media. Le marché attend enfin dans les prochains jours l'annonce de son rachat de Tiscali France pour une somme estimée entre 250 et 300 millions d'euros.

(Atelier groupe BNP Paribas - 04/04/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas