Telecom Italia vend à Pirelli sa filiale Sirti. Une lettre d'intention a

Par 01 décembre 1997
Mots-clés : Digital Working, Europe

été signée entre Telecom Italia et le groupe italien Pirelli (pneumatiques, câbles) dans laquelle ce dernier s'engage à prendre le contrôle de 87 % du capital de la Sirti (développement, installatio...

été signée entre Telecom Italia et le groupe italien Pirelli
(pneumatiques, câbles) dans laquelle ce dernier s'engage à prendre le
contrôle de 87 % du capital de la Sirti (développement, installation et
gestion de réseaux et de systèmes de télécommunications) pour 1 355
milliards de lires environ (4,6 milliards de F). Devant être encore
approuvée par les autorités italiennes et européennes, l'opération se
réalisera en deux étapes. Dans un premier temps, Pirelli possèdant déjà 3
% du capital, rachétera 39 % pour 883 milliards de lires. Une OPA sera
ensuite lancée sur 48 % des actions. Espérant réaliser un chiffre
d'affaires en 1997 de 2 200 milliards de lires (7,5 milliards de F), dont
35 % hors d'Italie, la Sirti retourne ainsi, 80 ans après, dans sa "maison
d'origine". A l'issue de l'opération, Telecom Italia détiendra encore 10 %
de Sirti.
(Les Echos - 01/12/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas