Telefonica cède Lycos au coréen Daum Communications

Par 18 août 2004
Mots-clés : Smart city

C’est très certainement LA cession de la période estivale. En mai 2000, la filiale Internet de l’opérateur Telefonica s’offrait le portail américain Lycos via un échange de titres évalué à 12,5...

C’est très certainement LA cession de la période estivale. En mai 2000, la filiale Internet de l’opérateur Telefonica s’offrait le portail américain Lycos via un échange de titres évalué à 12,5 milliards de dollars. Aujourd’hui, fin de l’histoire : l’opérateur a cédé cet été Lycos au portail sud-coréen Daum Communications.

Montant de l’opération : 105 millions de dollars, qui n’incluent pas la participation de 30 % dans Lycos Europe, ni les actifs de Terra Networks, la filiale à 72 % de Telefonica qui avait racheté Lycos en 2000. Ceux-ci avaient fait au préalable l’objet d’un échange d’actifs entre Terra Networks et Lycos, estimé à 435 millions de dollars.

L’objectif de Terra Lycos, comme exprimé dans un communiqué de presse de la société, est de renforcer sa présence sur les marchés hispanophones et lusophones.

Terra Lycos représente aujourd’hui un réseau important de sites Internet, parmi lesquels Hotbot.com, Wired.com, Matchmaker.com, Tripod.com, Webmonkey.com, etc. Le portail recensait, à la publication de ses résultats au premier semestre 2004 (fin juin), 5,7 millions d’abonnés, dont 850.000 clients haut débit. De son activité de fournisseur d’accès Internet, Terra Lycos tire plus de 40 % de ses revenus.

(Atelier groupe BNP Paribas – 18/08/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas