Quand le téléphone comprend les habitudes de son propriétaire

Par 28 octobre 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Le HIIT identifie les endroits les plus fréquentés par le propriétaire d'un portable en relevant le nombre de fois qu'un lieu est fréquenté, et combien de temps. Cela permettra notamment d'automatiser la mise à jour de statuts.

Pour affiner les solutions d'envoi sur appareils portables d'informations contextuelles ou sur son statut, il ne suffit pas de disposer de systèmes de localisation. Il faut savoir interpréter les informations qu'ils fournissent. C'est tout le projet d'une équipe de l'Institut de Helsinki*. Son dispositif reconnaît et nomme les endroits favoris des individus en fonction des heures et de la durée de fréquentation. "Les gens se rendent souvent aux mêmes endroits", explique à L'Atelier Petteri Nurmy, responsable du projet. "La maison, le bureau, mais aussi la piscine ou la salle de cinéma". D'autres places "préférées" peuvent être un kiosque de journaux ou une boutique de location de films. Pour ce faire, la technologie collecte des informations transmises en continu - comme le positionnement GPS ou GSM.
Des applications personnalisées
Le système analyse d'abord les données sur la localisation actuelle de l'utilisateur, pour ensuite les comparer avec toutes celles sur la personne dans leur ensemble. Le fait qu'il y ait plus de réponses pour un même endroit et à des heures régulières permet d'identifier, par exemple, s’il s’agit de son domicile. Selon le chercheur, avoir accès à ces informations est important pour compléter celles fournies par les applications existantes. "Cela permettra, par exemple, de faire savoir automatiquement à ses amis sur des réseaux sociaux mobiles que la personne est chez elle, et pas seulement de fournir sa localisation sur la carte", poursuit-il. Autre possibilité : proposer des trajets de navigation personnalisés, en fonction des habitudes de déplacement de l'utilisateur.
Des informations ciblées pour les marketeurs
Les marketeurs pourront également mieux cibler les préférences et les goûts de leurs clients, si ceux-ci donnent accès à leurs comptes pour recevoir certaines offres. L'identification peut se faire via un téléphone mobile, mais pas seulement. D'autres appareils peuvent être utilisés."A condition que la personne ait l'habitude de l'avoir sur soi", souligne Petteri Nurmy. "Par exemple, un ordinateur portable ou un netbook". D'autres applications permettent de discerner l'endroit où se trouve une personne grâce à son mobile. SurroundSense analyse ainsi les informations optiques, acoustiques et de mouvement pour identifier le lieu où se trouve l'utilisateur.
* Helsinki Institute for Information Technology

Haut de page

1 Commentaire

pratique pour nous surveiller tout le temps!! bienvenu, big brother!

Soumis par le gars (non vérifié) - le 14 novembre 2009 à 11h56

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas