Le téléphone efface ses traces

Par 05 février 2009
Mots-clés : Digital Working

A l'instar des systèmes inclus dans les navigateurs qui protègent la confidentialité des sessions sur le web, Black & White Guard efface toutes les données liées à des appels et des SMS.

Les techniques de lutte contre les courriels indésirables (spam ou pourriels) inspirent les développeurs d'applications mobiles. Le tchèque CMI Technologies lance un logiciel destiné à assurer la confidentialité de ses coups de fils et de ses SMS. Black & White Guard fonctionne avec les données émises aussi bien lors de la réception que de l'envoi. Si l'éditeur met en avant des usages grand-public, l'outil peut constituer un plus pour une entreprise qui veut éviter que les conversations texte ou voix de ses salariés ne soient exploitées par des concurrents.
Transfert dans un dossier secret
Comme son nom l'indique, l'utilitaire fonctionne avec une liste blanche (White list) et une liste noire. La première est mise à contribution pour la confidentialité. Quand un correspondant est inscrit dans cette liste, toutes les informations liées aux appels et messages courts sont effacées des dossiers chargés habituellement par les constructeurs de les stocker (historique, boite de réception, etc.). Les traces ne sont heureusement pas totalement effacées. Elles sont en fait transférées dans un dossier. Judicieusement baptisé Safe, il n'est consultable qu'avec un mot de passe.
Une liste pour la tranquillité
La liste noire (Black list), elle, évite d'être dérangé. Tous les appelants qui y sont notés verront leurs appels refusés par le mobile du destinataire. Les SMS, eux, seront directement détruits. Une fonction autorise aussi le paramétrage du verrouillage automatique du clavier. Dernière sophistication : l'outil B&W Guard n'est pas listé dans les applications installées sur le téléphone. Seule une manipulation fait accéder l'utilisateur à son dossier personnel sécurisé. Seul bémol, l'application de CMI Technologies n'est acceptée que par les combinés du Finlandais Nokia.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas