Quand le téléphone garde un oeil à distance sur son domicile

Par 10 novembre 2008 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Les images filmées par la caméra de surveillance lancée par Lorex sont stockées sur une base de données Web. Celle-ci est accessible depuis un grand nombre de téléphones 3G comme l'iPhone.

Lorex lance une caméra de surveillance de son domicile ou de l'entreprise dont les images sont consultables depuis un téléphone portable. Elle est en effet compatible avec les appareils 3G type iPhone. Autre avantage du système : sa simplicité d'utilisation. Baptisé Lorex LNE3003, il se connecte au réseau IP depuis un routeur. Selon les responsables du projet, la caméra est reconnue automatiquement par le réseau et est en état de marche en quelques minutes. Elle permet d'obtenir des images et du son des évènements qui surviennent dans son champ de vision. Pour accéder à leur compte, les utilisateurs doivent simplement s'inscrire sur une plate-forme Web qui leur fournit ensuite un accès direct aux images filmées.
Facile à installer et peu coûteux
Le site est fourni par Yoics, partenaire du fournisseur de solutions de sécurité pour l'occasion. "Nous voulons proposer un produit qui répond aux besoins de sécurité en perpétuel changement de nos utilisateurs", souligne Henry Schnurbach, pdg de Lorex. Et d'ajouter : "Notre solution est facile à installer et peu coûteuse. Surtout, elle permet une surveillance en situation de mobilité, puisque l'on peut garder un œil sur son domicile ou son entreprise quel que soit l'endroit où l'on se trouve". La connexion entre la caméra et le téléphone portable est sécurisée par mot de passe. A noter : pour ceux qui souhaitent surveiller une pièce qui reste à proximité de celles qu'ils occupent, il est aussi possible de brancher Lorex LNE3003 sur le réseau Wi-Fi.
Recevoir des notifications par mail
Enfin, les utilisateurs peuvent recevoir automatiquement par mail des notifications concernant la situation des pièces filmées. Le fournisseur n'affiche pas encore de prix, mais souligne que l'on peut connecter jusqu'à six caméras sur un même réseau. Petit bémol : il ne précise pas non plus s'il existe une option permettant de détecter tout évènement inhabituel. Lorex ne sera pas seul sur le marché de la vidéo-surveillance. iNowCU propose ainsi de relier une webcam au mobile de l'utilisateur. Il suffit de laisser son ordinateur allumé afin de permettre à la caméra de faire office de gardien. En cas d'intrusion, une alerte est envoyée sur le téléphone du propriétaire.

Haut de page

1 Commentaire

Quelqu'un a t-il utilisé ce système ? l'integration du systeme 3G à la videosurveillance devrait certainement apporter un plus aux systèmes que que nous utilisons déjà.

Soumis par video surveillance (non vérifié) - le 11 novembre 2008 à 10h34

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas