Le téléphone portable, véritable espace publicitaire

Par 31 mars 2008

Si elle tarde encore à décoller, la publicité commence à se faire une place de plus en plus confortable sur mobile. Avec un grand favori, le SMS.

La publicité sur mobile génèrera plus de 19 milliards de dollars en 2012, estime eMarketer dans une étude au titre évocateur : "Mobile Advertising on the Go". Ce qui fait du téléphone un nouvel espace publicitaire à part entière. L'engouement pour les appareils multimédia type iPhone explique en partie cette croissance. Des portables aux tarifs en baisse qui, combinés à la mise en place de forfaits data accessibles ont enfin permis d'encourager les éditeurs à créer du contenu pour mobile. Et donc à attirer les marketeurs. Autre levier, et pas des moindres : le système d'exploitation mobile Androïd de Google, qui vise à encourager le développement d'applications web mobiles ouvertes. Parmi les moyens d'annoncer, le code-barre 2D semble promis à un bel avenir. Il permet aux sociétés de faciliter l'accès à leur site mais également de lancer d'importantes campagnes de promotion via des coupons téléchargeables depuis son téléphone.
Le SMS, principal support de pub
Mais le grand gagnant reste le SMS : près de 14 milliards de dollars lui seront consacrés pour communiquer en 2012, contre à peine plus d'un milliard pour la publicité vidéo et moins de quatre en liens sponsorisés. Pour rappel, une récente étude de Nielsen annonçait que près de soixante millions de consommateurs américains avaient vu une publicité sur leur mobile en quelques jours, principalement par SMS. En ce qui concerne la répartition, "les Etats-Unis continueront à être la région la plus dynamique pour la publicité mobile. Ce, en grande partie parce que le pays est aussi la plus grande économie de l'interactif", souligne ainsi John Gauntt, auteur du rapport. L'Amérique du Nord devrait ainsi rassembler plus de six milliards des dépenses totales prévues dans quatre ans. Mais ce succès  pourrait bien n'être que temporaire : d'ici 2012, la région Asie-Pacifique devrait en effet prendre le relais en termes de dépenses.
Les films s'annoncent sur mobile
Cette tendance s'explique par l'augmentation du taux d'équipement en mobile par les classes moyennes indiennes et chinoises, pour qui le téléphone portable deviendra le premier support multimédia. Devenant ainsi une cible de choix pour les annonceurs. Preuve du succès de la publicité sur mobile : la multiplication des plates-formes publicitaires dédiées. Boost Mobile, filiale de Sprint, vient ainsi d'annoncer la création de son propre réseau. Pour le fournisseur de télécommunications, le mobile représente en effet un avantage de choix : il permet d'atteindre une cible jeune qui regarde de moins en moins les supports traditionnels que sont la presse papier et la TV. Parmi les premiers clients, Fox Searchlight Pictures diffusera - sur accord des consommateurs - des réclames pour le film "Street Kings".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas