Telephonelibre.org, le site de lobbying lancé par Cegetel

Par 03 juin 2003
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Cegetel affiche clairement sa volonté d’assouplir la législation concernant l’abonnement téléphonique en France. Si l’opérateur n’en faisait pas secret auparavant, ses opinions sont désormais ...

Cegetel affiche clairement sa volonté d’assouplir la législation concernant l’abonnement téléphonique en France. Si l’opérateur n’en faisait pas secret auparavant, ses opinions sont désormais disponibles sur le site « telephonelibre.org ». Il y demande par exemple que soit ouvert à la concurrence l’abonnement téléphonique, qui reste un monopole de France Télécom.

Le site Internet a pour vocation d’informer le public sur les avantages qu’il y aurait à laisser les opérateurs alternatifs gérer leurs propres abonnements. Il offre également la possibilité aux internautes de s’exprimer sur le sujet par le biais de messages ou de cartes postales électroniques.

Cegetel présente deux avantages pour les consommateurs qui plaident en sa faveur : les contraintes constituées par les deux factures seraient levées, et les offres « tout compris », incluant abonnement, services et communications locales, devraient se développer sur le marché de la téléphonie fixe.

Le numéro deux des télécoms en France appuie son argumentation sur une étude de Sylab annonçant que plus de 80 % de ses clients souhaiteraient ne recevoir qu’une seule facture pour leur abonnement et leurs communications. Notons par ailleurs que le lobbying reste une pratique illégale en France.

(Atelier groupe BNP Paribas – 03/06/03)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas