Téléphones mobiles : le marché nippon porté par la photo numérique et la 3G

Par 13 mai 2003
Mots-clés : Smart city, Afrique, Europe

1,216 millions d’ordinateurs ont été vendus au premier trimestre 2003, pour un montant en valeur de 1,421 milliard d’euros, selon IDC France. Gartner, qui publie également les chiffres de la ...

1,216 millions d’ordinateurs ont été vendus au premier trimestre 2003, pour un montant en valeur de 1,421 milliard d’euros, selon IDC France. Gartner, qui publie également les chiffres de la micro-informatique pour le premier trimestre 2003, estime le nombre d’ordinateurs vendus à 1,043 millions d’unité. Par rapport au premier trimestre 2002, ce résultat est en hausse de 1,1 % pour IDC (1,2 % pour Gartner).

La France reste cependant en net retrait par rapport au reste de la zone Europe – Moyenne Orient – Afrique (EMEA) où les ventes ont augmenté de 4,5 % (6 % pour Gartner) entre les premiers trimestres 2002 et 2003. Et si le marché français reste stable, c’est uniquement grâce au secteur professionnel, en progression de 4,3 % sur la même période (Gartner) et aux ventes d’ordinateurs portables (+ 17 % pour IDC, + 19,8 % pour Gartner). Les ventes en direction du grand public ralentissent dans le même temps de 2,9 % (Gartner et IDC).

HP reste en tête des ventes en terme d’unités écoulées, avec 280 657 au premier trimestre 2003, soit 27 % des parts de marché, en croissance de 1 % (Gartner) par rapport au premier trimestre 2002. Dell Computer prend la deuxième place avec une croissance record de 42 % (40 % pour IDC) sur la même période. NEC rétrograde à la troisième place, devant IBM et Fujitsu Siemens.

(Atelier groupe BNP Paribas – 12/05/03)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas