Téléphones portables : performance record au second trimestre 2004

Par 06 septembre 2004

C’est un record ! Avec 156,4 millions d’unités vendues au second trimestre 2004, le marché mondial des téléphones portables a progressé de 35 % par rapport à la même période en 2003...

C’est un record ! Avec 156,4 millions d’unités vendues au second trimestre 2004, le marché mondial des téléphones portables a progressé de 35 % par rapport à la même période en 2003. Diverses parties du monde ont participé de cette bonne santé de l’industrie : les marchés matures ont continué le remplacement de leurs appareils tandis que les marchés émergents – et particulièrement les pays d’Amérique Latine – ont connu une très forte poussée sur les ventes de mobiles. Dans les pays d’Europe de l’Ouest et d’Amérique du Nord, les utilisateurs sont par exemple en pleine phase de remplacement d’appareils achetés dans les années 2000 – 2001, auxquels succèdent des mobiles équipés d’écrans couleur et d’appareils photo. En Asie / Pacifique, en revanche, les ventes de mobiles ont été plus faibles qu’au premier trimestre de cette année. En Chine, les efforts du gouvernement pour réguler l’économie nationale ont eu pour effet d’affaiblir la demande nationale sur les biens électroniques. Sur des marchés plus matures, comme Taïwan, Singapour ou l’Australie, les consommateurs ont quelque peu suspendu l’achat de nouveaux téléphones et sont dans l’attente de futures réductions sur les prix des mobiles. Sur les marchés émergents d’Amérique latine, le Brésil continue d’être le marché leader du continent. Le Mexique a fortement contribué aux ventes de la région également, tandis que l’Argentine montre des signes d’un retournement économique à la faveur du marché électronique. Nokia demeure le chef de file du marché des téléphones portables, en dépit du déclin de ses parts de marché par rapport à 2003. Motorola se maintient à la seconde place (avec tout de même deux fois moins d’unités vendues que Nokia) grâce à une bonne performance sur les marchés américains. Il pourrait toutefois être en sursis : le cabinet Gartner prévoit que d’ici à la fin de l’année Samsung lui aura sans doute raflé sa place de second constructeur mondial. Sur l’année 2004, le cabinet estime que 620 millions de téléphones portables seront venus dans le monde.

Fabricants
Unités vendues 2nd trim. 04 (en milliers)
Part de marché 2nd trim. 04 (en milliers)

Nokia
46.367,7
29,7 %

Motorola
24.625,9
15,8 %

Samsung
18.930,9
12,1 %

Siemens
10.823
6,9 %

Sony Ericsson
10.304,4
6,6 %

LG
9.444,5
6 %

Autres
35.880,8
22,9 %

Total
156.377,2
100 %
Source : Gartner Dataquest, septembre 2004 (Atelier groupe BNP Paribas – 06/09/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas