La téléphonie sur Internet a explosé en deux ans.

Par 04 décembre 1998

Tous les experts sont d’accord pour prédire une explosion du marché de la téléphonie sur l’Internet. On assiste ainsi chaque jour à la naissance de nouveaux acteurs. Selon John Henry Heiman, direc...

Tous les experts sont d’accord pour prédire une explosion du marché de la
téléphonie sur l’Internet. On assiste ainsi chaque jour à la naissance de
nouveaux acteurs.
Selon John Henry Heiman, directeur du développement de Sprint, le secteur
de la téléphonie sur IP a généré 150 millions de dollars de ventes en
1997, chiffre qui devrait passer à plus d’un milliard de dollars en 2000.
Jacob Davidson, PDG de Delta Three, une filiale de RSL Communications
affirme pour sa part “il y a deux ans, la téléphonie par Internet
représentait une centaine de minutes par mois pour une centaine de
clients. Cette année, nous produirons cinq millions de minutes par mois
pour 500 000 personnes”.
Selon le président de WorldNet, la branche spécialisée d’ATT “10 à 15 %
de la téléphonie domestique et 20 % des conversations internationales
transiteront par Internet en 2002”.

D’ici à la fin de l’année, ATT, Bell Atlantic, Sprint et US West
présenteront leur offre de téléphonie sur le Net. Raj Bhandari de GTE
explique “nous ne sommes plus un opérateur de télécommunications, mais un
prestataire de services spécialisé dans les réseaux. Nous multiplions les
essais, les recherches et les accords de partenariat industriel, car nous
voulons offrir à notre clientèle l’offre la plus fiable et la plus
flexible”. Courant second semestre 1999 ou début de l’an 2000, GTE
annoncera une offre globale et industrielle.
Actuellement, à partir des villes d’Atlanta, de Dallas, de Los Angeles, de
San Francisco et de Seattle, Sprint teste un système de téléphone à
téléphone par Internet pour 7,5 cents la minute en ce qui concerne les
appels aux Etats-Unis. Les habitants de ces villes peuvent également
passer des appels vers la Corée du Sud à 30 cents/minute, l’Inde (69
cents), le Japon (29 cents), Taiwan (30 centes) et Mexico (35 cents).
Organisateur du cycle de conférence “Voice on the Net”, Jeff Pulver
prévoit un “grand bouleversement dans la téléphonie sur Internet d’ici à
un an”.
La téléphonie sur IP a de multiples applications.
Les grandes manœuvres de la téléphonie sur Internet ne font que débuter.
(Dossier de trois pages La Tribune 04/12/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas