Téléphonie sur IP en France : 165 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2004

Par 15 mars 2005
Mots-clés : Smart city, Europe

La téléphonie sur IP a un bel avenir devant elle dans l'Hexagone. Selon le cabinet International Data Corporation (IDC), elle devrait peser 165 millions d'euros de chiffres d'affaires en 2004 sur le...

La téléphonie sur IP a un bel avenir devant elle dans l'Hexagone. Selon le cabinet International Data Corporation (IDC), elle devrait peser 165 millions d'euros de chiffres d'affaires en 2004 sur le marché professionnel ; soit une croissance de 53 % par rapport à l'année précédente.

Alors que 9 % des entreprises de plus de 50 salariés sont équipées d'IP-PBX (Hybrides ou tout IP) en 2004, 19 % prévoient de s'équiper de ce type de systèmes de communication en 2005. Cependant, les intentions d'équipement sont contrastées puisque 24 % des entreprises de 100 à 500 salariés ont l'intention de s'équiper en 2005 alors que les intentions d'équipement des entreprises de 50 à 100 sont de 17 %.

Bien que les équipements de téléphonie sur IP ne représentent en 2004 que 5 % du marché des équipements réseaux , le marché en valeur des équipements de ToIP d'entreprise qui regroupe les IPPBX et les téléphones IP est un segment particulièrement dynamique (68 % de croissance prévue pour l'année 2005) si on compare sa croissance à celle du marché IT dans son ensemble (4,4 % pour l'année 2005). Cette étude révèle également que pour l'année 2004, le marché des IP-PBX en valeur représente 13 % du marché des systèmes de communication (ventes neuves, renouvellement, upgrade…).

Segmentation des revenus sur le marché professionnel de la ToIP en France 2004

Source : IDC France, mars 2005

IDC a identifié plusieurs grandes raisons qui expliquent le décollage du marché de la téléphonie sur IP :

la plus grande disponibilité géographique des offres haut débit des opérateurs ;
la présence de standards permettant une plus grande ouverture des systèmes de communication ; les progrès des constructeurs sur la fiabilité et interopérabilité des équipements de ToIP ;
l'inexorable phénomène de renouvellement de la base installée de PABX et la restructuration progressive du canal de distribution de ce marché ;
les grands chantiers informatiques actuels (collectivités locales, hôpitaux…) ;
la mise en place de stratégies de relations clients qui nécessitent l'utilisation d'un centre d'appel ;
la téléphonie devient une application du système d'information de l'entreprise ;
la multiplication des terminaux clients (possibilité d'unifier l'environnement de communication quel que soit le terminal utilisé : Téléphone IP, PC-Softphones, PDA…)
les investissements des opérateurs dans des équipements de coeur de réseaux permettant de fournir des services de voix sur IP et d'accès xDSL.
la décroissance du prix du matériel associé aux équipements de téléphonie sur IP.

(Atelier groupe BNP Paribas - 15/03/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas