Quand la télévision connecte les populations isolées

Par 11 décembre 2009

Samba veut fournir l'accès à des services interactifs aux populations isolées. Pour ceci, il utilise les réseaux de la télévision pour émettre, et ceux électriques pour permettre aux utilisateurs de transmettre des données.

Afin de permettre aux populations démunies et aux habitants des régions éloignées de s'échanger des données sur un réseau, un consortium de chercheurs européens et brésiliens mise sur la télévision. Dans le cadre du projet  Samba, ils travaillent sur un système qui utilise les réseaux locaux, comme celui d'électricité ou de la télévision, là où les lignes Internet sont difficiles ou trop coûteuses à déployer. Pour ceci, les chercheurs ont intégré des applications en Java dans les signaux TV diffusés par une chaîne télévisée locale. Afin d'utiliser le dispositif, les habitants se sont vus proposer des téléviseurs spécifiques, connectés à la fois à la ligne télévisée et au réseau électrique.
Une vitesse de connexion suffisante
Le deuxième est utilisé comme un canal de "retour", autorisant l'utilisateur à envoyer des données. "La ligne électrique permet d'avoir une vitesse de connexion limitée à 2 MB par seconde", explique Oscar Mayora Ibarra, responsable du projet. "Ce qui n'est pas mauvais pour la télévision interactive". Selon lui, il suffit de quelques secondes pour transmettre des documents et des photos. Les chercheurs soulignent que les téléviseurs proposés par l'équipe sont faciles d'utilisation et surtout sont peu coûteux. Ce qui les rend accessibles même aux populations démunies.
Connecter les villagois
"La télévision numérique interactive ne pourra pas concurrencer  une connexion Internet", poursuit le responsable. "Interagir avec un téléviseur via une télécommande n'est pas pareil que d'avoir un clavier et un ordinateur". Cependant, au niveau local, la télévision interactive pourrait jouer le rôle de médiateur entre les communautés. Ainsi, les municipalités pourront s'en servir pour diffuser des annonces au sein d'un village ou d'une vallée. Le projet a été financé par le Nokia Institute of Technology du Brésil. Il a été déployé dans des villages brésiliennes et italiennes.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas