La télévision s’écoute et se regarde sur deux supports séparés

Par 15 mai 2013 1 commentaire
La télévision s’écoute et se regarde sur deux supports séparés

Si certaines enseignes diffusent des programmes télévisuels sans fond sonore simplement pour attirer visuellement les clients, permettre à ces derniers d’accéder au son par leur mobile pourrait augmenter le sentiment de proximité entre les deux.

En mars 2013, une étude menée par Motorola Mobility auprès des téléspectateurs indiquait qu'ils sont, d'une part, de plus en plus nombreux à adopter une attitude multi-écran lorsqu'ils consomment un contenu télévisé, mais que d'autre part, une large part de ces téléspectateurs désirent une expérience plus sociale. Par exemple, 78% des 18-24 ans répondaient être intéressés par la possibilité de relier leur profil de réseau social au programme télévisé qu'ils regardaient au même moment. Il existe certainement des disparités d'utilisation et d'attentes en fonction de l'âge et de la culture des téléspectateurs, comme l'ont déjà montré plusieurs études dont celle dirigée par Motorola Mobility, mais cela n'a pas empêché le projet Audioair de la compagnie nord-américaine Airborne Media Group de s'inscrire dans cette tendance. Celui-ci prend la forme d’une application gratuite pour smartphone qui permet aux galeries commerçantes et autres débits de boissons diffusant des programmes sur écran de télévision sans fond sonore, de permettre aux clients de se connecter au canal sonore de la chaîne de télévision qu'il est en train de regarder.

Interactivité et publicité

Pour le téléspectateur, la fonctionnalité offerte par Audioair permet donc d'écouter par l'intermédiaire d'un appareil mobile le canal audio d'une télévision dont le son est coupé. Il faut pour cela que l'utilisateur se connecte, via l'application, à une borne Wi-Fi installée par le propriétaire, celle-ci mettant à disposition les canaux audio livrés par Audioair. L'utilisateur a la possibilité de soit se connecter au service par un identifiant Audioair et l'utilisation du réseau social fourni par Audioair, soit par un compte Facebook : dans les deux cas, ce service répond au besoin de connectivité aux réseaux sociaux évoqué ci-dessus. L'outil se révèle par ailleurs utile pour les publicitaires, car il devient possible d'atteindre les utilisateurs et de les cibler par des publicités adaptées à ce qu'ils regardent.

Ecouter la télévision a ses limites

L'application offre, à l'instar de nombreuses autres, des systèmes de récompense et de ludification afin de fidéliser sa clientèle. Et, de fait, il devient possible pour le propriétaire d'un écran de télévision de fidéliser sa clientèle par l'utilisation d'incitations grâce à l'application Audioair. Les capacités de l'application à atteindre le plus grand nombre de consommateurs reste pour l'instant à relativiser car si, en théorie, ce système audio peut être utilisé n'importe où sur n'importe quel poste télévisé, l'application reste à être mise en place par les propriétaires. Et, pour l'instant, le site Internet ne recense qu'une poignée de lieux à travers les Etats-Unis d'Amérique qui utilisent le système Audioair. 

Haut de page

1 Commentaire

... et je remet le son!

Soumis par zaza (non vérifié) - le 28 juin 2013 à 17h04

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas