Télévision mobile : les acteurs français de l'audiovisuel et des télécoms s'organisent

Par 24 novembre 2004

La télévision dans les automobiles, sur les téléphones portables, à bord des trains et des bus... L'omniprésence du petit écran est en route ! Le ministre de l'Industrie Patrick Devedjian a réuni...

La télévision dans les automobiles, sur les téléphones portables, à bord des trains et des bus... L'omniprésence du petit écran est en route ! Le ministre de l'Industrie Patrick Devedjian a réuni hier à Bercy une cinquantaine de hauts responsables des secteurs de l'audiovisuel et des télécommunications qui ont signé un engagement commun pour favoriser le développement de la télévision mobile*.

Le médium a de l'avenir. Aujourd'hui, 97 % des foyers disposent d'un poste de télévision en France et 43 % en possèdent au moins deux. En moyenne, les français consacrent 3 heures et 22 minutes par jour à regarder la télévision ! Et pourtant, le pays n'est pas particulièrement en avance dans le domaine de la télévision sur mobile.

En Corée et au Japon notamment, les prochains lancements de télévision mobile conjugueront Internet mobile et numérique terrestre. Dans l'engagement commun signé hier, les acteurs présents ont reconnu que la France pourrait prendre une "avance significative si les industries de l'audiovisuel et des télécommunications s'entendent sur des offres innovantes pour le grand public".

L'objectif de l'engagement est aujourd'hui d'accélérer le développement de nouveaux services de télévision mobile en assurant une concertation entre éditeurs et opérateurs de chaînes de contenu, opérateurs de transport et de diffusion, opérateurs mobiles, industriels de l'ensemble de la chaîne technique. L'ensemble des signataires s'est mis d'accord sur une série de 10 actions à mener :

Coordonner la réflexion sur les conditions industrielles et commerciales d'introduction de services de télévision mobiles pouvant associer télécommunications par Internet haut débit mobile et télévision numérique terrestre, notamment au format DVB-H ;
Constituer ensemble un Forum de la Télévision Mobile, qui aura pour vocation de promouvoir la télévision mobile sur ces deux vecteurs de diffusion. Au sein de ce Forum, il s'agirait de :
Promouvoir la télévision mobile auprès des pouvoirs publics , en favorisant les deux conditions techniques de son émergence dans le numérique terrestre : la réservation du spectre nécessaire et le choix, sur les fréquences ainsi réservées, de la norme la plus adaptée, en considérant en particulier le format DVB-H et le codage vidéo MPEG4.
Mettre en place avant la fin de l'année 2005, au moins une expérimentation de longue durée (de l'ordre de 6 mois) et des démonstrations de courte durée (de l'ordre de 30 jours) de télévision mobile dans plusieurs agglomérations urbaines.
Coordonner au plan national la réflexion sur la finalisation et l'évolution des normes techniques et favoriser la coordination européenne sur le choix des ressources hertziennes à affecter à la télévision mobile ;
Travailler ensemble à la d éfinition de normes privilégiant la protection des contenus diffusés ;
Assurer une veille technologique et des analyses de marché sur la base des expériences étrangères ;
Promouvoir la télévision mobile auprès du grand public en réalisant, dans les salons ouverts au public, des démonstrations simples à but didactique, en animant un site Internet, etc.
Etablir le calendrier de disponibilité industrielle des équipements de diffusion et de réception ;
Accomplir des actions collectives de sensibilisation des pouvoirs publics aux enjeux de la télévision mobile.

* Les signataires : Vivendi Universal, Orange, TDF, TF1, SFR, Eutelsat, France Television, Bouygues Télécom, Sagem, Canal +, Coriolis Telecom, Alcatel, M6 Thomson, Dibcom, Sporever Onlysport, Nokia, Envivio, NRJ, Ericsson Siemens, Euronews, NEC Cisco, Media TV Com, Samsung, Intel, Toshiba, Motorola, Iwedia Technologies, Digital World, Lucent Technologies, Lysios, Sopleased, Alliance TICS, Groupement des Industries des Technologies de l'Information (GITEP), Expway, Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD).

(Atelier groupe BNP Paribas - 24/11/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas