Ten se lance sur le marché de la téléphonie mobile

Par 09 juin 2006
Mots-clés : Digital Working

Comme son nom ne l'indique pas, Ten sera le onzième MVNO à faire son entrée sur le marché de la téléphonie mobile français. Après Virgin, Neuf, TF1 ou Coriolis, c'est au tour de Jean-Louis...

Comme son nom ne l'indique pas, Ten sera le onzième MVNO à faire son entrée sur le marché de la téléphonie mobile français. Après Virgin, Neuf,  TF1 ou Coriolis, c'est au tour de Jean-Louis Constanza, ex-PDG de Tele2 de lancer son opérateur virtuel, Ten.
 
Ce ne sont plus les jeunes qui sont ciblés comme avec les offres de Virgin Mobile, ce sont "les 15 millions de Français qui consultent chaque jour leurs e-mails ou vont sur MCN, et qui souhaitent le faire depuis leur mobile", comme l'explique M. Constanza, repris dans les Echos.
 
Les offres de Ten seront exclusivement distribuées par Internet ou par téléphone. Les forfaits de SMS illimités laissent place ici aux mails illimités. Pour six euros en plus de son forfait, l'abonné a un accès illimité à sa messagerie virtuelle. Pour 8 euros, il gagne également le droit d'aller sur MSN. Interrogé sur les ressemblances de son offre avec celle de Bouygues Télécom, Jean-Louis Constanza précise que celle de Ten est plus facile à mettre en place, "plus ergonomique".
 
 
Les MVNO qui se multiplient n'occupent aujourd'hui qu'une place réduite sur le marché de la téléphonie mobile français. Malgré l'attractivité des offres qu'ils proposent, d'après le dernier tableau de bord de l'Arcep, ils ne représentent aujourd'hui que 0,91 % des parts de ce marché.
 
Cependant, les nouveaux abonnés à la téléphonie mobile sont de plus en plus nombreux à opter pour un MVNO : d'après le dernier rapport de l'Arcep (Autorité de régulation des télécommunications et des postes), un nouvel abonné mobile sur quatre choisit de souscrire auprès d'un MVNO...
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 09/06/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas