Les terminaux Internet intéressent Sun. Microsoft, autorisé par le

Par 05 août 1997
Mots-clés : Smart city

département américain de la Justice, vient de racheter Web TV spécialisée dans l'accès à Internet sur la télévision. De son côté, Sun vient d'acquérir Diba, une start-up concurrente. Une filiale bap...

département américain de la Justice, vient de racheter Web TV spécialisée
dans l'accès à Internet sur la télévision. De son côté, Sun vient
d'acquérir Diba, une start-up concurrente. Une filiale baptisée Consumer
Technologies Group (CTG) sera constituée qui intégrera la technologie de
Diba destinée à rendre communicants sur Internet des téléphones sans fil,
des décodeurs de télévision numériques et même de futures générations
d'appareils électronique grand public, voire d'électro-ménager.
Propriétaire du langage Java (adopté par tous ses concurrents y compris
Microsoft) Sun manquait d'une technologie complémentaire capable
d'exploiter sur des équipements de communications destinés au grand public
les possibilités de Java. En achetant Diba, Sun dispose ainsi de cette
technologie. Ayant de faibles ressources financières, Diba ne pouvait, de
son côté, installer cette technologie dans des équipements industriels
fabriqués en grande série. Une course de vitesse vient d'être engagée
entre Sun et Microsoft pour développer de nouveaux appareils communicants
ayant des fonctions identiques mais disposant d'une technologie logicielle
différente.
(Les Echos - 04/08/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas