Test de traçabilité d’étiquettes RFID entre le Japon et les Etats-Unis

Par 05 novembre 2004

Trois établissements - Auto-ID Lab, NTT Communications (NTT Com) et Verisign – commencent un test de circulation d’informations impliquant des étiquettes RFID dans un environnement international sur Internet...

Trois établissements - Auto-ID Lab, NTT Communications (NTT Com) et Verisign – commencent un test de circulation d’informations impliquant des étiquettes RFID dans un environnement international sur Internet. Il s’agit du premier test sur le marché japonais qui consiste à suivre des informations sur les RFID à distance, dans un environnement international. Ce test se déroulera d’octobre 2004 à mars 2005.

Lorsque des milliers d’étiquettes RFID circuleront dans le monde entier, il sera important de pouvoir collecter des informations sur chaque étiquette RFID sur Internet. Le système EPCglobal permet de rechercher des informations spécifiques à une étiquette RFID, et d'indiquer où elle se trouve dans le monde.

Le test actuellement mis en place consiste à connecter le système de résolution d’adresse - basé sur les spécifications définies par EPCglobal (ONS, Object Naming Service) et fournies par Verisign - et les systèmes de gestion d’étiquettes RFID japonais.

Le test mené par ces trois acteurs japonais consiste à prouver d’abord la faisabilité de circulation des informations des étiquettes RFID entre le Japon et les Etats-Unis. Ensuite, ils vont tester trois systèmes différents de résolution d’adresse – celui de Verisign aux Etats-Unis, Auto-ID Lab, et NTT Com.

Les résultats de ce test seront fournis à l’organisation de standardisation, et les acteurs vont exploiter ces résultats pour leurs services commerciaux d’étiquette RFID.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas