Quand le texte se met au service de la formation vidéo

Par 15 avril 2008
Mots-clés : Smart city, Europe

Le projet "Big Sister" vise le développement d'un logiciel permettant l'introduction de textes venant illustrer une vidéo en temps réel. Une technologie adaptée à des solutions d'apprentissage par l'image.

Le texte s'incorpore en temps réel à la vidéo pour mieux former les élèves infirmiers. Les équipes du docteur Mark Weal de l'ECS Southampton développent actuellement un logiciel permettant de générer des fichiers vidéos accompagnés d'annotations textuelles. Utilisés dans le cadre de simulations d'actes pratiques, ces supports permettent aux étudiants de bénéficier d'un retour sur leur expérience "en situation". Les ajouts d'informations textes - effectués par un intervenant extérieur à la simulation viennent en effet illustrer les images en temps réel, et donc souligner certains éléments d'intérêts pour l'apprentissage des élèves infirmiers. Un concept qui permet différents types d'usages comme l'ajout de commentaires post simulation par les élèves et les professeurs, ainsi que l'utilisation de ces fichiers vidéo comme support de cours.
Saisie en temps réel
L'interface développée propose plusieurs thématiques - mouvements, regards, mots échangés entre les participants - permettant à l'auteur de catégoriser aisément les informations qu'il souhaite coupler aux images. Quelques clics autorisent dès lors la saisie de textes correspondant aux divers événements intervenant durant l'exercice. Ces informations sont ensuite ajoutées - sous forme de sous-titres - en superposition de l'image diffusée à l'écran. Le logiciel rend également possible l'ajout de commentaires post simulation. Une caractéristique qui permet aux professeurs impliqués ou aux élèves participants de contribuer à enrichir ce retour d'expérience vidéo. "La vidéo est adaptée aux exercices pratiques tels que la pose d'une sonde. Mais il ne faut pas limiter ça à la technique, ce support permet également de juger le relationnel : entretiens avec les patients, comportement de l'élève", indique Stéphane Allard, cadre en soins de santé et webmaster du site SIXI.
Couplage texte/vidéo
Une première version du logiciel a déjà été testée dans le cadre d'une simulation d'intervention sur un mannequin entièrement équipé de capteurs. D'autres annotations sont transmises par ces derniers et d'autres appareils installés sur le mannequin. Celui-ci est par exemple capable d'indiquer la présence d'un masque à oxygène sur sa bouche. "Mettre les élèves en situation réelle est prometteur, et l'utilisation de la vidéo dans ce cadre l'est tout autant", a déclaré Stéphane Allard. Et d'ajouter : "je pense que l'alternance, et en l'occurrence la combinaison du texte et de l'image, est idéale dans le cadre d'un processus d'apprentissage. Un format ne doit cependant pas primer sur l'autre". Le projet britannique en est actuellement à ses premières phases de développement. L'objectif à terme est de décliner ce concept au sein d'une application web, précise Mark Weal. "Ces formats pourraient être mis à disposition via Internet et faire l'objet d'une base de connaissances utile pour les élèves et pour les professeurs, mais aussi pour des entreprises souhaitant tester leur matériel", conclut-il.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas