Thalès réalise un bénéfice net de 111 millions d’euros en 2002

Par 14 mars 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

Thalès, groupe d’électronique professionnelle, a enregistré en 2002 un bénéfice net de 111 millions d’euros, à comparer avec la perte nette de 366 millions d’euros constatée en 2001...

Thalès, groupe d’électronique professionnelle, a enregistré en 2002 un bénéfice net de 111 millions d’euros, à comparer avec la perte nette de 366 millions d’euros constatée en 2001. Un amortissement exceptionnel de survaleurs de 530 millions d’euros, lié à l’acquisition de la société Racal en Grande-Bretagne, expliquerait d’après le groupe cette importante variation.Le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 11,105 milliards d’euros pour l’exercice 2002, soit 8,2% d’augmentation par rapport à 2001. Thalès a par ailleurs réduit son endettement net consolidé, passant de 1,464 milliards d’euros en 2001 à 1,320 milliards d’euros l’année suivante.Le bénéfice d’exploitation, qui était de 645 millions d’euros en 2001, a baissé de 7,4% en 2002, atteignant 597 millions d’euros. Cependant, le groupe estime que les provisions de 65 millions réalisées pour tenir compte de l’arbitrage défavorable qu’il a subit sur un litige qui l’opposait à Euromissile ont grevé ce résultat. Celui-ci aurait du s’élever à 661 millions d’euros, soit une hausse de 10% par rapport à 2001.Une augmentation des résultats d’exploitation a été enregistrée en 2002 pour les pôles « Défense » (+8,2% à 482 millions d’euros, sans tenir compte de l’impact du litige avec Euromissile) et « Aéronautique » (+3,2% à 126 millions d’euros). « Toutes nos activités “Défense” ont connu une forte amélioration de leur rentabilité en 2002 », a précisé Ross McInnes, directeur financier du groupe.Ces chiffres compensent la légère baisse du résultat d’exploitation du pôle « Information Technology & services » (IT&S), estimée à 54 millions d’euros, soit 30,7% de baisse.(Atelier - groupe BNP Paribas - 14/03/03)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas