Thermomètre collaboratif ? Encore une occasion manquée...

Par 28 décembre 2009
Mots-clés : Europe

De retour de vacances festives post vaccination grippe A, je regarde de près cette annonce de "New Revolutionary Thermometer Line to Launch". Parce que, ce que promet American Scientific Resources, ce n'est pas moins que "ze best, affordaibeul faillveu-in-oine none contact thermomiteur" [recréation alléatoire d'accent anglais en phonétique niçoise, Ndlr]. Oui madame.

Je m'voyais déjà partageant la température de mes enfants, la nuit, avec le service des urgences pédiatriques de Paris, collaborant par iPhone interposé autour de la notion de "Est-ce annonciateur d'une pharyngite ou d'une laryngite, voir, mieux, d'une rhino-pharyngite".

Las, ce n'est finalement que du bon vieux thermomètre sans contact 1.0, avec du rétroéclairage pour tester la température dans le noir. Et avec un prix qui ne fera rire personne : "$49.95 domestically". Et "$80.00 in overseas markets" -> ça c'est chez nous, en France (lecteurs québécois, pardonnez moi ce nationalisme celsien). Et en plus, je n'ai toujours pas compris pourquoi il était 5 en 1. Pis il est moche. Une mauvaise semaine qui s'annonce, moi j'vous l'dit.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas