Time Warner pourrait être candidat à l'obtention d'une licence sans fil aux Etats-Unis

Par 11 mai 2006

L'unité câble de Time Warner a indiqué qu'elle envisage de devenir candidate à l'obtention d'une licence de services sans fil aux Etats-Unis avec trois autres opérateurs câblés. Les quatre...

L'unité câble de Time Warner a indiqué qu'elle envisage de devenir candidate à l'obtention d'une licence de services sans fil aux Etats-Unis avec trois autres opérateurs câblés.
Les quatre entreprises -Time Warner Cable, Comcast, Cox Communications et Advance/Newhouse Communications - ne sont pas complètement néophytes sur le segment de la mobilité puisqu'elles sont déjà partenaires de Sprint/Nextel, l'un des plus gros opérateurs mobiles américains.
Les responsables de Time Warner ont précisé dans un communiqué qu'il ne s'agissait pas, aujourd'hui, d'une candidature définitive. Les enchères doivent se tenir le mois prochain pour attribuer une nouvelle licence de services sans fil.
"Remplir ce formulaire n'oblige en rien Time Warner ou ses partenaires à participer aux enchères mais cela nous permettra de pouvoir le faire si nous jugeons que cela est cohérent pour nos affaires", précise l'entreprise dans un communiqué.
Avec une telle licence, Time Warner Cable se retrouverait en position pour proposer des offres quadruple play. Aujourd'hui, l'opérateur câblé commercialise des services de téléphonie fixe, de télévision et d'accès à Internet. Cette licence sera la quatrième pierre de l'édifice. Rappelons qu'en France, seul Neuf Cegetel commercialise une offre de ce type .
(Atelier BNP Paribas - 11/05/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas