TIW, candidat à une licence UMTS en France.

Par 04 mai 2000
Mots-clés : Digital Working, Europe

Le canadien Télésystème Mobiles International (TIW) vient de remporter au Royaume-Uni la licence UMTS "A" vendue aux enchères. Sa filiale, TIW UMTS UK a offert 4 384 700 milliards de livres pour cet...

Le canadien Télésystème Mobiles International (TIW) vient de remporter au
Royaume-Uni la licence UMTS "A" vendue aux enchères. Sa filiale, TIW UMTS
UK a offert 4 384 700 milliards de livres pour cette licence réservée aux
nouveaux entrants. Il s'agissait de la plus importante des licences
disponibles, avec un spectre de 35 MHz.
TIW et Hutchison Whampoa Limited annoncent par ailleurs la création, au
Royaume-Uni d'une société commune pour exploiter un réseau mobile virtuel
à la norme UMTS. Cette société, baptisée "l'opérateur RMV", sera détenue
à 90,1 % par Hutchison et 9,9 % par TIW.
Le président New Ventures de TIW, Mario Bertrand, en indiquant que
l'acquisition de cette licence marquait une étape fondamentale de leur
développement en Europe, a précisé "nous nous tournons désormais
résolument vers le marché français où nous souhaitons nous porter candidat
à l'appel d'offre lancé par l'ART. Le marché français est, pour nous,
opérateur Canadien, primordial en raison de notre offre de contenus
francophones très complète et diversifiée".
(Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 04/05/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas