TopFinance.com enrichit ses rubriques.

Par 24 juillet 2001
Mots-clés : Smart city

La nouvelle version de TopFinance (http://www.topfinance.com), structurée par une barre de navigation horizontale, hiérarchise et enrichit ses rubriques par un meilleur accès à l’information. Cette ...

La nouvelle version de TopFinance (http://www.topfinance.com), structurée
par une barre de navigation horizontale, hiérarchise et enrichit ses
rubriques par un meilleur accès à l’information. Cette refonte réaffirme
son positionnement de site financier communautaire en se recentrant sur sa
marque leader TopFinance.com. Plus de 40 000 membres utilisent des outils
personnalisés, créés pour répondre aux attentes des différents profils
d’investisseurs: portefeuilles, lites, alertes par mèl, téléchargement,
jeux, profitabilité, comparatifs …
Chaque jour, TopFinance analyse à la loupe une valeur afin de faire
bénéficier ses membres d’idées d’investissement claires et efficaces.
Valeur du jour conjugue deux formes d’analyses: fondamentales et
techniques. Elle se hiérarchise en cinq parties: activité, concurrence &
clients, chiffres, analyse technique, stratégie à adopter, notre avis sur
la valeur. L’accès à ce service est payant.
Pour se rémunérer, TopFinance.com a opté pour un modèle payant, avec
plusieurs modes de facturation. L’internaute peut tout d’abord choisir de
consulter Valeur du jour à l’unité. Il appelle alors le numéro surtaxé, à
partir d’un téléphone fixe ou d’un portable. Un code lui sera ensuite
attribué pour accéder au document désiré. Cet appel est facturé
directement 11,06 F TTC l’analyse sur une facture de téléphone.
L’utilisateur peut aussi opter, dans un second temps, pour un mode de
“consultation à la carte” avec un crédit d’analyses, valable un an,
utilisé selon son rythme: 5 analyses 49 F TTC, 15 analyses 99 F TTC, 40
analyses 199 F TTC.
L’utilisateur peut aussi consulter la bourse française en direct 24 h/24
en composant le 08 92 68 20 33 (2,21 F la minute). Il accède aux cotations
et peut également créer, consulter, modifier ses listes de valeurs et son
portefeuille virtuel.
(Christine Weissrock Atelier BNP Paribas 25/07/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas