Toshiba retrouve ses bénéfices au deuxième trimestre

Par 24 octobre 2003
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

Le premier fabricant de semi-conducteurs japonais, Toshiba, a annoncé pour le second trimestre une hausse de 3,3 % de son chiffre d'affaires, à 14,9 milliards d'euros. Le résultat avant impôt ...

Le premier fabricant de semi-conducteurs japonais, Toshiba, a annoncé pour le second trimestre une hausse de 3,3 % de son chiffre d’affaires, à 14,9 milliards d’euros. Le résultat avant impôt affiche un bénéfice de 333 millions d’euros contre une perte, un an plus tôt, de 105 millions d’euros. Ce renouement avec le bénéfice est dû à la hausse de la demande de mémoires flashs destinées aux appareils photo numériques et aux téléphones portables équipés d’un objectif photo. Toshiba est le seul des cinq grands conglomérats japonais de l’électronique dont les puces représentent encore une part aussi importante de l’activité.

En revanche, Toshiba a revu la copie de ses prévisions annuelles de bénéfice net, en baisse de 29 %. Cette correction tient compte de la dégradation des résultats du segment des produits numériques, comprenant les ordinateurs. Sadazulmi Ryu, directeur général adjoint de Toshiba, a mis cette dégradation sur le compte de la « baisse des prix de [nos] ordinateurs dans un contexte de guerre commerciale lancée par Hewlett Packard ».

Pour diminuer ses coûts de production et ainsi contrecarrer cette concurrence, Toshiba a délocalisé la plus grande partie de sa production en Chine et aux Philippines. Le conglomérat devrait également supprimer 500 emplois dans sa division numérique, et avoir de plus en plus recours à l’externalisation.

(Atelier groupe BNP Paribas – 24/10/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas