Tourisme : le rôle positif des commentaires en ligne

Par 24 juin 2010 1 commentaire
Mots-clés : Future of Retail

L'image de marque d'une entreprise hôtelière passe d'abord par la Toile. Pour conforter de futurs clients, ces établissements gagnent à développer des espaces de dialogue dédiés.

Les sites de voyage commencent à prendre la mesure de l'importance de leur réputation sur le Web. Les entreprises prêtent en particulier de plus en plus attention aux commentaires laissés par les internautes. "Ceux-ci sont à la fois en pleine expansion et pour autant de plus en plus fragmentés", explique Douglas Quinby, directeur de PhoCusWright. Le cabinet de recherche en partenariat avec Circos, publie une étude selon laquelle la prolifération des commentaires dépend en partie des cycles de voyage touristique annuels. Les internautes en laissent beaucoup l'été et moins l'hiver. Pour preuve : sur les sites sociaux dédiés aux voyages, prés de 125 000 commentaires ont été posté en août 2009, contre moins de 40 000 en décembre de la même année.
Attirer des clients potentiels
Par ailleurs l'ensemble des commentaires se concentre en 2009 sur quatre principaux sites, contre six en 2008. Ce qui dénote la prise de conscience des principaux acteurs du secteur de rassembler les internautes sur leurs plates-formes. De fait, comme l'expliquent les spécialistes, les professionnels du tourisme mesurent désormais le rôle positif des commentaires pour attirer de futurs clients. Ils ont mis en place des espaces interactifs sur leurs propres sites : forum, blogs personnalisés, messagerie instantanée… Les chiffres du rapport indiquent que les trois-quarts des commentaires sont aujourd'hui postés directement sur ces sites. Les chercheurs recommandent par conséquent aux agences de voyage réticentes de franchir le pas, et d'accroître leur présence en ligne.
Les commentaires témoignent de l'attractivité d'un hôtel
Point important à considérer : le nombre de posts varie en fonction de l'attractivité de l'établissement. Alors que la catégorie d'hôtels des trois et quatre étoiles - la catégorie moyenne - enregistre une hausse du volume de commentaires ces dernières années, les propriétés touristiques luxueuses de cinq étoiles n'ont représenté en 2009 qu'une infime partie du volume global de commentaires. Conséquence de la conjoncture économique, expliquent les spécialistes : le contexte rendant particulièrement attractifs les établissements les moins onéreux. L'étude s'est intéressée à près de deux millions de commentaires en ligne sur plus de cinquante sites de voyage.

Haut de page

1 Commentaire

Les chercheurs recommandent par conséquent aux agences de voyage réticentes de franchir le pas, et d'accroître leur présence en ligne.

Soumis par Paribas (non vérifié) - le 26 juin 2010 à 15h19

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas